La campagne pour l' »helicopter money » selon Reuters

On peut s’interroger et se demander pourquoi publier ce qui est non-information du genre « non, Farah Diba n’est pas enceinte ».

La Banque centrale européenne (BCE) pourrait se permettre de distribuer directement 1.300 euros à chaque citoyen de la zone euro si aucun autre moyen ne lui permettait de faire remonter l’inflation, estime Nordea Bank jeudi.

L’idée d’un recours à une telle distribution généralisée de liquidités aux consommateurs, connue sous l’appellation de « monnaie hélicoptère », a été évoquée récemment par l’économiste en chef de la BCE, Peter Praet, comme une possibilité théorique mais les dirigeants de l’institution ont pris leurs distances avec cette éventualité.

La BCE consacre par ailleurs déjà 80 milliards d’euros par mois à des achats de titres sur les marchés, principalement des obligations d’Etat, pour tenter de relancer le crédit et les prix dans le cadre de sa politique d’assouplissement quantitatif (quantitative easing, QE).

« La monnaie hélicoptère ne fait pour l’instant pas partie des débats du Conseil des gouverneurs », a déclaré Benoît Coeuré, l’un des membres du directoire de la banque centrale. « Pour être honnête, je ne vois pas comment cela fonctionnerait sans une forme de partage des risques avec les Etats, ce qui serait problématique en pratique et sur le plan juridique. »

Une réflexion sur “La campagne pour l' »helicopter money » selon Reuters

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s