Essai: histoire de noeuds. Oedipe-Président.

Macron n’a rien réussi depuis qu’il est aux affaires.

La France est toujours aussi déficitaire au niveau du budget, au niveau du commerce extérieur.

Elle est toujours aussi peu compétitive.

Son potentiel de croissance a encore régressé

Son système est toujours aussi déséquilibré; les inégalités ont progressé, le consensus social s’est fracassé;, le tissus social et sociétal est déchiré.

Aucune réfome n’a prorduit de résultat positif.

La France s’enfonce dans la haine de soi et des autres.

Au niveau sanitaire la France est l’un des pays qui maitrise moins bien le Covid pour un coût total plus élevé que celui des autres pays comparables.

Le système dominant, perçu par les citoyens , c’est l’injustice et le pillage .

La France est toujours aussi dépendante de l’Allemagne, de son épargne et des marchés financiers qui recyclent cette épargne.

Elle est doublement vassale, vassale de l’Allemagne et vassale des Etats-Unis par le bais de sa soumission à l’OTAN et au dollar.

La France c’est le point de rencontre, c’est l’intersection d’une situation objective inquiétante par ses faiblesses et d’une subjectivité inquiétante par son comportement névrotique pervers .

Cette subjectivité ne modifie pas le réel, elle lui donne simplement son mode d’apparaitre. Sa tonalité.

Le réel est ce qu’il est mais en vertu du style des sujets qui croient le commander, il apparait différent. La gangue dont est entouré le réel, le décorum, les habits, les narratives, dont il se pare donnent l’illusion qu’il est différent. La pensée magique hélas est une pensée infantile, immature, impuissante , mais elle trompe les simples d’esprit.

L’analyse de la situation du pays français est difficile car le Réel est pris dans l’ imaginaire culturel et social du pays et transfiguré par la personnalité de celui qui exerce les fonctions de tenant-lieu du pouvoir suprême.

La situation du pays est un colossal noeud. Je dirai même que c’est celle d’un noeud colossal fait d’une multitude d’autres ficelles nouées ensemble.

Prenez ce mot de noeud au sens propre, de noeud concret; il est d’une richesse méthodologique terrible. Tout comme cet autre mot que j’ai essayé à plusieurs reprises de vous populariser, celui d’engrenage. Notre situation se figure par un noeud et ce noeud est pris dans un engrenage.

Et n’oubliez jamais la caractéristique du noeud, plus vous tirez dessus, plus il devient serré.

Considérez que les fils sont autant de causes à l’entrée du noeud et autant d ‘effets à sa sortie; vous avez ainsi une belle boule qui constitue le noeud de la situation; maintenant tirez très fort sur toutes les entrées et sorties, serrez bien le noeud de telle façon que la boule soit compacte, que l’on ne puisse puisse la relâcher,

Je pense que vous avez compris le sens que je donne au mot nœud quand je l’emploie ici.

Mon image est tirée de la théorie psychanalytique des complexes. Le complexe ne se donne pas à voir, non ce serait trop simple, mais il se manifeste par ce que l’on appelle ses symptômes.

Le complexe est lui aussi un noeud avec des entrées et de sorties sur lequel on a, au fil de l’histoire du sujet, tiré très fort ; le complexe/noeud est un enchevêtrement que l’on ne peut plus délier/dénouer facilement. Et plus on essaie de tirer dessus conformément à l’intuition spontanée, plus on le solidifie. Défaire des noeuds ainsi serrés, c’est difficile, c’est douloureux, c’est très long. Pour s’en sortir il faut retrouver les origines, il faut accepter de régresser, « Wo es war soll es werden ».

Essayez de vous pénétrer de ce que j’explique vous ne verrez plus la réalité de la même façon.

Dans cette voie , essayez de vous pénétrer de l’utilité de l’analyse du complexe d’Œdipe de Macron, de ce noeud terrible qui a enserré sa vie à son adolescence. Un terrible complexe s’est noué avec son, expérience de transgression. C’est tout son rapport à la Loi des hommes qui a basculé avec cette séduction précoce; faites le et vous verrez la politique sous un autre angle.

La politique actuelle c’est la rencontre d’une situation terriblement compliquée avec un homme , voire un couple qui a d’une certaine façon nié/défié la Loi des hommes. Le défi joue un rôle considérable dans la vie du couple Macron. Il faut le garder au centre des interprétations. L’enfant, l’homme ne se construisent que sur des limites, sur des interdits. Ce n’est nullement indifférent que le couple Macron n’ait pas fondé une famille soit dit en passant . Croyez moi. d’une certaine façon ils n’ont pas pu aller jusqu’au bout …

Personne n’ose bien sur le dire, mais l’expérience de Macron ne peut être que de type oedipien à cet age. Macron ne s’analyse en fait que comme un couple , encore et surtout maintenant. Voila bien sur ce que les bien pensants bourgeois positifs idiots voudraient nier, Macron ce n’est pas un homme, c’est un bi-nôme, un couple, une structure présente et passée. Ce sont les mêmes idiots qui aiment découper les hommes en tranches , qui voulaient nous faire que DSK ce n’était pas une bite!

Macron essentiellement c’est un homme, un adolescent qui a connu/vécu et n’en est jamais sorti, une expérience terrible de transgression. Cette expérience lui a valu/créé un rapport au monde et aux autres radicalement original. Il ne peut reconnaitre l’autre en tant que tel. Il a séduit et il a subi une séduction précoce , il en a été victime, il s’est construit en réaction avec ce que le monde pense de ce genre de situation. il faut qu’il nie non seulement ce que les autres pensent mais le fait même qu’ils puissent penser juste. Macron n’est pas un enfant d’homme, de Père, c’est un enfant de femme, de Mère.

Et cela donne une personnalité qui a un rapport très spécial au monde , à la famille, aux règles morales, à l’éthique, aux lois humaines, au symbolique. On n’échappe pas à son destin quand les fils en ont été noués de cette façon, quand on a vécu cela avec la femme, la professeure, la Mère ; l’adolescent est malléable, torturé par les besoins sexuels, par les besoins d’amour, de reconnaissance et surtout le besoin de se construire avec des modèles, avec des idéaux . d’uen certaine faàon macron s’est construit « contre » .La question du Père, de la Mère, de la Loi a été essentielle dans la constitution du sujet macronien.

Et nous en voyons , nous en subissons les effets, je dirais presque les symptômes car il souffre d’une déviance, d’une terrible maladie.

7 réflexions sur “Essai: histoire de noeuds. Oedipe-Président.

  1. Bonjour je suis le blog Le Lupus depuis très longtemps je n’avais pas fait le rapprochement avec votre blog.
    Je trouve votre article sur Macron remarquable. Je pense aussi que Macron a du se construire contre tous. Sa femme Brigitte Macron est partie prenante de tous ses fantasmes comme l’a montré la joie du couple lors de la fête de la musique.
    J’ai entendu Macron dire « Je n’ai pas voulu d’enfants », corrigé par « Nous n’avons pas voulu d’enfants ».
    Votre article confirme ce que je pensais .

    J'aime

  2. Des hommes – ce n’est pas un hasard – qui ne sont pas Blancs, occidentaux, cad non contaminés par le post-post-post-modernisme genré, qui permet d’affirmer comme Buzyn le 24 septembre 2019 sur la chaîne LCP (la chaîne des « frangins ») qu’un père (sur le plan symbolique) peut être une femme.

    Macron aurait-il au fond une drôle de conception de l’Homme : s’il est Blanc il se doit quasiment d’être homo (la macronie en est remplie) et s’il ne l’est pas il est forcément hyper-viril : le Noir musclé et délinquant qui fait des doigts ou Benalla qui cogne des manifestants sur son temps libre.

    J'aime

  3. « Macron n’est pas un enfant d’homme, de Père, c’est un enfant de femme, de Mère ».

    Et donc il rechercherait périodiquement une masculinité symbolique dans les bras de jeunes Noirs de Saint-Martin ou dans ceu de Benalla?

    J'aime

  4. d’où chez notre président l’attrait d’entrepreneurs comme Jeff Bézos, Xavier Niel ou de « danseurs  » de l’Elysée… qui ont, eux aussi, casser les codes !
    un effet miroir.

    J'aime

  5. Bonjour M. Bertez

    Votre analyse nous renvoie aussi à nous même car, par définition éprouvée, le monarque incarne le pays et son peuple. Or tous les présidents de la Vème n’ ont pu être élus que parce qu’ils incarnaient chacun à sa manière une facette du peuple français.
    Ainsi, je n’ai aucun mal à identifier Brigitte à la France, bourgeoise vieillissante, nostalgique de sa grandeur ( comme par hasard Brigit en vieil irlandais signifie les très hauts – comme brigantes – fondée sur l’indo européen ri qui a donné roi, rex , rey, ou rig en sanscrit ) se donnant à un jeune pour revivre encore un peu. Et le play-boy , se leurrant sur son rôle de se prendre pour Jupiter!
    Il n’y a jamais eu de « première dame » protocolairement dans l’esprit de la Vème car la première dame ne peut être que la France que le Président -monarque épouse quand il entre en charge ! Les sots frivoles qui s’échinent à singer les yankees en nommant Brigitte Macron  » première dame « témoignent ainsi de leur ignorance et de leur incompréhension profonde de notre pays et de ses institutions.
    Et c’est ainsi qu’Oedipe entre en scène puisqu’il épouse la France qui est aussi sa mère patrie!
    Quant au père… Aïe ! Nous l’avons tué et il était aussi le vicaire de Dieu et des dieux sur terre comme en témoignent les très singuliers et très archaïques rites du sacre des rois de France et de leur funérailles. Fatalitas,! nous avons du nous couper de l’Esprit pour survivre à la culpabilité et que sommes devenus ? Des Goriot ou des Grandet, à nos rentes attachés comme l’âne à sa meule.
    Rien n’y fera, nous devrons d’abord nous amender, entreprendre une psychothérapie collective avant que de pouvoir espérer retrouver une image saine de nous même à offrir au monde, sous peine de déchoir plus encore si possible , de soliveau en grue. Pauvres grenouilles! Pauvres de nous! En quelle galère sanitaire sommes nous tombés?
    Il nous faut désormais vaincre ou périr !
    Cordialement

    J'aime

  6. Eclatante synthèse de l’état d’un pays en perdition… Concernant son gauleiter et sa psychologie, c’est bien pour cela qu’il a été adoubé par la ploutocratie parasitique qui en profite pour se goinfrer. Ca peut durer encore longtemps, le français de 2021 n’étant pas celui de 1789, mal éduqué avec ses réflexes vitaux intacts. C’est bien triste car à ce niveau de corruption, d’incompétence et e mensonge, il y a des piques qui se perdent.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s