Omicron, pour l’instant tout va bien, dommage pour els élites…

Omicron, pour l’instant tout va bien , mais restons vigilants

Image

La vague de liquidations sur les marchés due à l’émergence de la variante omicron a été presque complètement annulée.  

Tous les signes continuent d’indiquer que la variante est bénigne et, surtout, qu’elle n’échappe pas , qu’elle est  contrecarrée par les vaccins existants . 

2 réflexions sur “Omicron, pour l’instant tout va bien, dommage pour els élites…

  1. C’est pas perdu pour tout le monde,

    C’est déjà le prétexte à la 4ème dose… même pas besoin de développer un nouveau vaccin. Que du bénéf. Ecoutez Bourla qui nous disait au départ qu’à 59 ans et en bonne santé il n’avait pas besoin du vaccin…

    https://www.cnbc.com/2021/12/08/omicron-pfizer-ceo-says-we-may-need-fourth-covid-vaccine-doses-sooner-than-expected.html

    Le VRP Delfraissy s’y met aussi :

    https://www.bfmtv.com/sante/covid-19-pour-le-president-du-conseil-scientifique-il-est-possible-que-nous-ayons-besoin-a-un-moment-donne-d-une-4e-dose_AN-202112080285.html

    Ils se foutent de nous. Réveillez-vous !

    J’aime

  2. Bonjour M. Bertez

    Comme le disent tous les virologues sérieux et sans conflits d’intérêts : on ne vaccine pas en pleine épidémie…

    En l’espèce, l’omicron est peu virulent, et il a l’avantage d’éliminer les autres variants. Laissons le donc faire son travail naturellement et renforcer notre immunité naturelle!

    Évidemment, cela ne ferait pas l’affaire des inoculopathes…

    Il faudrait s’interroger sur les clauses des contrats passés avec les labos:
    selon Panagiotis Grigoriou, historien et ethnologue , sur son blog greek crisis:

    « Les mandarins européistes, ainsi que les gouvernants marionnettes ne veulent surtout pas communiquer le contenu exact des contrats qui les lient à Pfizer et aux autres Big Pharma… de la meute.

    Pourtant, certaines fuites nous ont donné une certaine idée quant à cet immense complot mafieux, et l’on sait par exemple que dans le cas de l’Argentine, si toutes les doses promises et alors prévues ne sont pas administrées, ni payées ; Pfizer pourra saisir les biens appartenant à l’Argentine en tant qu’État. »

    Le fait que les exemplaires des contrats communiqués aux députés européens qui en ont fait la demande aient été quasiment entièrement noircis permet toutes les inquiétudes.

    Cordialement

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s