Les bail outs sont inefficaces, immoraux et hypocrites.

Les bail outs sont inefficaces, immoraux et hypocrites. Ce sont des tourniquets. Pendant ce temps les banques déclarent des bénéfices records, voir BNP Paribas ce matin, grâce aux bail outs, grâce aux taux zéro, grâce aux plus- values réalisées sur les rachats de titres à long terme de la BCE. Et les gens comme Hollande en veulent encore plus!

La crise est l’occasion du plus grand transfert de richesses de tous les temps, ne cessons nous de répéter. Et ce n’est que le début. Elle permet aux classes ploutocratiques de faire le plein de leurs créances (pourries).  Elle permet par les taux zéro de gonfler la fortune de ceux qui ont des actifs financiers considérables. Elle met à la portion congrue les épargnants et les retraités. Elle permet de baisser les salaires directs et indirects. Elle permet d’augmenter le taux d’exploitation des salariés. Elle tue l’ascenseur social. Elle permet aux Etats et à leurs ponctionnaires d’augmenter leurs pouvoirs et leur contrôle des populations.
Les bail outs sont inefficaces, immoraux et ils illustrent parfaitement l’hypocrise sociale-démocrate qui, sous couvert de solidarité ne fait qu’engraisser la classe kleptocratique et les ploutocrates Les socialistes sont les meilleurs alliés des ultra riches.

Les Allemands aussi,  récupèrent dans une main ce qu’ils font semblant de consentir de l’autre. Ils pillent la demande des pays périphériques, il les mettent au chômage, ils accueillent leur main d’oeuvre diplômée et qualifiée qu’ils rémunèrent 3 fois moins que leurs propres diplômés et in fine, quand la question de Target 2 se posera, ils confisqueront les avoirs étrangers déposés dans leurs banques en fonction des origines, le plan est déjà prêt !

.
A lire extrait du New York Times

« The Greek businessman was nervous as he carried a suitcase stuffed with cash through security at the Athens airport a few months ago. But the distracted and overworked officials waved him through.
A few hours later the man touched down in Frankfurt, where he quickly deposited the money in a German bank.
The stash was part of 40 billion euros, or about $44 billion, that businesses and individuals have withdrawn from Greek banks since December, exacerbating the country’s financial woes.
The cash exodus is a small piece of a bigger puzzle over why — despite two major international bailouts — the Greek economy is in worse shape and more deeply in debt. It is a politically charged issue that will color the negotiations on a new financial assistance package worth €86 billions.

Much of the previous bailout funds have gone to pay off Greek bonds held by private investors and other eurozone governments, rather than stoke growth. Within Greece, the money was supposed to help replenish banks’ capital, to get them lending to revive the moribund economy. Instead, it sat in banks’ coffers as bad debts piled up, and it bought time for Greeks and foreign investors to get their money out.
……
La suite dans le New York Times
http://www.nytimes.com/2015/07/31/business/bailout-money-goes-to-greece-only-to-flow-out-again.html?

Depuis 2010 , la Grèce a recu en apparence 230 millliards d’euros au titre des bail outs.
Voici l’utilisation de ces fonds en milliards d’euros

81.3   remboursement de dettes à maturité
40,6   service de la dette, intérêts
9,1    remboursements au FMI
48,2  recapitalisation des banques kleptocrates
34,6  cash aux banques commerciales sen perdition
11,3  rachat de dette grecques
15,3  financement du déficit du gouvernement grec
11,7  divers … ?
2,3   assistance de la Grèce aux autres pays en difficult騠!
Source: MacroPolis

Les Grecs ne voient pas la couleur de cet argent, c’est ce que nous appelons, un tourniquet .
“The bailout is mostly going to banks and our creditors,” said Nikos Kalaboyias, 54, a grocery store owner in central Athens who said his clients had stopped shopping for all but the most basic goods, putting the business he has run for more than a decade in jeopardy. “I hope it will help, but the banks are not lending, and I see no sign that any money is going to help this economy,” he said. »

BNP Paribas a annoncé vendredi un bénéfice net de 2,55 milliards d’euros au deuxième trimestre, profitant de la hausse de ses résultats tant dans la banque de détail que dans la banque de financement et d’investissement.

Publicités

Une réflexion sur “Les bail outs sont inefficaces, immoraux et hypocrites.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s