Bourses On peut aller plus haut avant d’aller plus bas !

Une fois de plus, les marchés ont gagné, ils ont fait chanter les responsables de la conduite des affaires, ils leur ont tordu le bras et cela a marché.

l'orage est il passé? Formuler ainsi la question, c'est déjà y répondre, puisque cela revient à comparer la tourmente boursière à quelque chose qui, toujours, est transitoire, temporaire, passager . Après la pluie le beau temps n'est ce pas? l'expérience nous dit que de toutes façons, ce n'est pas faux, il suffit de regarder ce qui s'est passé en 1987, 1998, 2000, 2008, 2010, 2011..

Nous conservons la formulation car elle correspond au sens commun.

La bourse, c’est l’éternel retour , nous disons souvent qu’en Bourse, les trains passent toujours deux fois. mais cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas être ruiné entre temps. Car tout est affaire de calendrier, de timing et de ressources, il faut des reins solides et une extraordinaire confiance en son jugement pour traverser certaines périodes.

A propos de trains qui passent deux fois, nous signalons qu'en début de semaine, nous avons testé un soutien qui date de fort longtemps, le « double top » de 2008 si nos graphiques ne se trompent pas. Un double top est une résistance et ce double top devient ensuite un soutien solide.

L'histoire indique que lorsque l’on a un arrêt de ce genre, on le teste de deux fois, ce qui veut dire que si l’histoire se répète, le point bas du début de semaine sera dans un avenir plus ou moins proche testé et que ce sera le comportement lors de ce test qui sera déterminant pour l’avenir.

Toujours dans le domaine technique, regardez le Dow Jones depuis l’arrivée de Yellen en février 2014, vous y verrez un merveilleux mouvement tournant vers le bas … annonciateur de troubles sérieux pour le futur; les mouvements tournants sont les plus redoutables !

Personne ne peut croire que la magie financière est puissante au point qu’une baisse de 0,25 pt des taux Chinois et un abaissement des réserves suffisent à enrayer un tsunami.Ce serait le comble de la crédulité.. Mais un geste chinois, plus une suggestion de concertation qui se manifesterait par un report de la hausse des taux prévue pour le 17 Septembre, là, cela fait sens.

Nous qui ne cessons de répéter que la normalisation des politiques monétaires est impossible et que ce sera toujours pour demain, nous buvons du petit lait , cela fait toujours plaisir de se voir confirmé. Mais au fond cela ne change rien car même si Yellen avait l’audace d’aller contre les avertissements du FMI, contre ceux de l’OCDE et contre les coups de semonce des marchés, ce ne serait que transitoire, bien vite il faudrait revenir en arrière; les marchés ne sont pas en état de supporter un renchérissement des taux, une hausse du dollar et un regain d’aversion pour le risque. Quand le vin est tiré il faut le boire, il n’y a pas de possibilité de retour en arrière , il faut persévérer dans les erreurs faites en 2009 et suivantes.

L’environnement réel reste lourd:

-la tendance baissière des prix du pétrole est bien accrochée et justifiée
-la tendance haussière du dollar est bien ancrée
-le mouvement de décrochage des « pegs » des Emergents est bien lancé
-la Chine a choisi un nouveau régime monétaire, elle vend des Treasuries
-les ETF ont fait la preuve sinistre de leur vulnérabilité
-l'économie US ralentit en profondeur
-la bulle mondiale a commencé d'éclater
The year-over-year rate of growth of the US Coincident Index again declined marginally. A comparison of US Coincident Index, Aruoba-Diebold-Scotti business conditions index, Conference Board’s Coincident Index, ECRI’s USCI (U.S. Coincident Index), and Chicago Fed National Activity Index (CFNAI) coincident indicators follows. In general, most coincident indices are showing constant to declining rate of growth.

Mais il y a des éléments favorables, les positions sur marge à la Bourse de Shanghai ont bien dégonflé,la grande messe de la fin de l’été à Jackson Hole va commencer.

Nous avons eu envie de conclure sur une note positive, alors allons-y:
on peut aller plus haut avant d’aller plus bas

2 réflexions sur “Bourses On peut aller plus haut avant d’aller plus bas !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s