Les socialistes français essaient d’influencer les votations en Suisse

Bonjour Bruno
Je viens de recevoir ce message de l’association des français de l’Etranger.
Les socialistes français  se servent de la messagerie du Consulat  pour influencer les potentiels bi nationaux, dans leur vote.
Je suis grandement choquée que les socialistes français n’aient de respect, ni pour la frontière entre états, ni pour la capacité des franco suisses à savoir ce qu’ils ont à faire, en tant que Suisses.
En effet, nous avons promis de respecter la constitution Suisse, et n’entendons pas nous soustraire à nos voeux de protéger notre pays d’accueil.
Je trouve ce procédé extrêmement irrespectueux et je le dénonce fermement .

Si tu peux publier…
Je te demande d’y adjoindre mon message, afin que les suisses ne ressentent pas les bi nationaux comme des traitres et qu’ils prennent la mesure du jeu auquel le parti socialiste suisse s’adonne. Les socialistes suisses trahissent le peuple et sa constitution.

Merci de ton attention.

 

Chers Françaises et Français de l’étranger résidant en Suisse,

Le 28 février, une votation populaire décidera du sort de la dangereuse et inhumaine « initiative de mise en œuvre » de l’UDC. Son acceptation ancrerait dans la Constitution suisse un obstacle supplémentaire au développement des bonnes relations avec l’Union européenne. Les discussions, déjà difficiles, sur l’avenir de la libre circulation des personnes se compliqueraient encore davantage.

Cette initiative de renforcement ne concerne pas l’expulsion d’étrangers ou étrangères auteurs de crimes graves, celle-ci étant déjà réglée et appliquée depuis longtemps. Il s’agit ici d’expulsion automatique d’êtres humains en raison de délits mineurs. Celui ou celle qui dans sa jeunesse se serait fait prendre en possession de cannabis puis, par la suite, aurait circulé dans une localité à 50 km/h au lieu de 30 devrait, en plus de la peine infligée, se voir contraint de quitter le territoire suisse sans aucune considération de sa situation personnelle.

Cette initiative menace le droit de séjour de plus de 2 millions de personnes qui habitent et travaillent en Suisse, mais ne possèdent pas de passeport suisse.

Plus de 200’000 citoyen-ne-s français-es vivent en Suisse. « L’initiative de mise en œuvre » constitue une menace imminente au droit de séjour de près de 120‘000 citoyen-ne-s français-es ne possédant pas la double nationalité. Plus de 80’000 Français-es ont donc cette double nationalité.

Aucune famille française de Suisse n’est à l’abri des conséquences de cette votation. Votez toutes et tous NON le 28 février à cette initiative inhumaine et dangereuse. Cela peut être décisif pour atteindre la majorité nécessaire au rejet !

C’est pour cela que nous faisons appel à votre soutien :
• Sur votre lieu de travail, dans vos loisirs et au sein de votre famille, parlez de cette « initiative de mise en œuvre », dangereuse et inhumaine, et invitez vos proches à voter NON.
• Commandez auprès du groupe PS Migrant-e-s (Parti Socialiste suisse) le flyer en lien et distribuez-le à vos connaissances ou à chaque fois que vous en avez l’occasion. (lien)
• Participez au travail de terrain des socialistes français de Suisse en rejoignant une de nos sections (à Lausanne avec Margaux Isler – islermargaux@yahoo.fr ou à Genève avec Mauve Serra – Mauve.serra@gmail.com) ou en participant à la création d’une nouvelle section suisse de la Fédération des Français à l’étranger pour que nous puissions améliorer nos possibilités de faire campagne en Suisse. Les personnes intéressé-e-s par la constitution d’un groupe de la Fédération en Suisse alémanique sont invité-e-s à prendre contact avec Michael Bloch (michael.bloch@mailbox.org).

Merci beaucoup et meilleures salutations,

La Fédération des Français de l’Étranger du Parti Socialiste (FFE-PS)

parti socialiste 2

 

5 réflexions sur “Les socialistes français essaient d’influencer les votations en Suisse

  1. Je m’interroge sur la fin du message : « … jeu auquel le parti socialiste suisse s’adonne. Les socialistes suisses trahissent le peuple et sa constitution. »
    N’y a-t-il pas erreur et voulait-on parler du parti socialiste FRANCAIS ?

    J'aime

  2. Le PS français est un très bon élève de l’UE et de son maître JC Juncker et prouve par cette ingérence scandaleuse dans une votation suisse, que la démocratie est son ennemie.

    Les médias MSM vont-ils s’emparer de ce scandale ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s