Editorial 84 personnes sont mortes

Au moins 84 personnes sont mortes jeudi soir sur la Promenade des Anglais de Nice, fauchées par un camion qui a foncé dans la foule sur une distance de 2 km, dans la nuit de jeudi à vendredi. « Dix-huit sont en urgence absolu ». Il y a des dizaines de blessés qui ont été transportés dans les hôpitaux de la ville.

Hollande a parlé d' »une attaque dont le caractère terroriste ne peut être nié ». « C’est toute la France qui est sous la menace du terrorisme islamiste », a affirmé Hollande lors d’une allocution télévisée prononcée  depuis le palais de l’Elysée. L’attentat n’a pas encore été revendiqué. Au cours de cette intervention, il a annoncé la prolongation de trois mois de l’état d’urgence, qui devait s’achever le 26 juillet.

Cet attentat confirme ce que tous les observateurs compétents ne cessent de répéter: à savoir que plus on multiplie les actions cosmétiques et plus on protège les cibles « dures » et plus le risque se déplace vers les ciblles « molles ». Ces cibles, banalisées en quelques sorte, sont à la portée  de n’importe quel  terroriste, lequel n’a besoin ni d’arme, ni de préparation, il n’a  besoin que de sa haine et cette haine, nous la produisons à grande échelle et à forte dose par nos interventions à l’étranger.

L’ennemi est parmi nous!

Cela est triste à dire , et presque indécent, mais tout se résume en une phrase: « nous faisons la guerre chez eux et ils font la guerre chez nous ». Le comble est que nous les abritons en notre sein,  ce qui nous interdit de nommer, voire d’identifier nos ennemis. L’ennemi est partout, comme disaient les Allemands au temps de la Résistance,  soit il est sans  visage, soit il est comme nous, il nous ressemble.

A L’horreur des bombardements et des tirs de drones là bas, répond l’horreur des attentats, tout aussi lâches et méprisables, ici .

Il n’y a pas d’issue dans la voie qui a été chosie par les Atlantistes et leur complices qui veulent remodeler l’ordre du monde, il n’y a pas d’issue, sauf l’escalade et c’est la logique souhaitée par les terroristes: l’escalade qui détruit de l’intérieur nos sociétés.

Terroriser les terroristes 

La solution des Israéliens et des Russes qui consiste à « terroriser les terroristes » , à multiplier le « oeil pour oeil dent pour dent » au centuple, est une solution et une partie de la population y est favorable. Cependant elle  est sans issue avec une immigration pratiquée à aussi grande échelle, avec le multiculturalisme et la mentalité de nos dirigeants:  il leur faudrait changer de philosophie , et admettre que le monde des bisounours est un imaginaire imbécile et que l’homme est comme nous ne cessons de l’affirmer , « un loup pour l’homme ». Il faudrait , dans  la voie qui est choisie,  qui est celle de faire la guerre, il faudrait désigner l’ennemi, cesser de victimiser, cesser la névrose de la repentance, bref il faudrait revenir au basique qui est que l’ennemi doit etre hai si on veut le combattre. Il faut hair pour combattre!

Le pays est inadapté, la France marche à coté de ses pompes

Nos élites font la guerre, des guerres laĉhes, aussi terroristes que ceux qui nous dévastent, mais ils veulent, car cela leur est utile, continuer de dessiner un monde qui n’est vivable que dans la paix universelle, que dans  un monde ou tout le monde serait beau et serait gentil. Or ce monde n’a jamais existé et n’existera jamais, sauf en tant que construction des élites … precisément pour nous dominer. Les élites nous in-adaptent aumonde actuel ils nous castrent. Ils veulent des moutons , c’est le fond du problème: des moutons qui bèlent et se laissent tondre, des moutons qui, chaque fois qu’ils ne sont pas contents , retournent leur mécontentement contre eux-même. Ils nous veulent coupables or, precisément on ne peut fair la guerre si on se sent coupable d’avoir des ennemis!

Dans cette guerre chaque Français doit devenir un combattant , vigilant 

La solution qui serait la mobilisation intérieure et qui souderait les Français dans  la lutte, cette solution est impraticable car elle signifierait le retour de certaines valeurs héroiques et violentes  qui sont celles qu’ils ont détruites afin d’asseoir leur domination. Nos élites veulent et ont réussi à faire de nous des moutons festifs, émasculés et ces moutons sont tout, sauf préparés aux épreuves de la guerre. A fortiori celle qui n’est pas déclarée; celle qui est subreptice.

Hollande a annoncé qu’il ferait « appel à la réserve opérationnelle, c’est-à-dire à tous ceux qui à un moment ont été sous les drapeaux ou dans les effectifs de la gendarmerie pour venir soulager les effectifs de policiers et de gendarmes. On ne sourit même plus face à de telles idioties inspirées du grand guignol et du théatre de marionnettes. Face à pareilles gesticulations, le bon sens se révolte: comment peut-on prendre son peuple pour un ramassis d’imbéciles , le mépriser à ce point?

Il y aura ceux qui surfent sur la vague et les autres 

Cette situation va bien sur avoir des conséquecnes économiques , mais aussi des conséquences politiques. Les sentiments Frexit vont se renforcer à juste titre. On va valider le Brexit britannique, et rejeter encore plus la soumission européenne. On va glisser vers le conservatisme plus ou moins éclairé.  Les élites ont de la chance que Marine ne soit pas très douée et que le Front National n’ait pas d’appareil , car si ils  étaient  à la hauteur, ils n’auraient qu’à se baisser pour ramasser les voix. Même pas besoin de jeter de l’huile sur le feu, il prend tout seul.

Balladur avait raison lorsqu’il avait, il y a peu , suggéré que les élections se joueraient sur des lignes de partage non pas économiques, mais sociales, sociétales, identitaires. La question qu’est ce qu’être Français se pose. On va oser de plus en plus y répondre .. par l’exclusion en désignant ceux qui ne sont pas Français.   Sarkozy a posé quelques jalons en ce sens et il remonte dans  les enquêtes face au robinet d’eau tiède que consitue Juppé. quant à Macron, il est largué, à coté de la plaque, le terrain politique qui se balise sous nos yeux n’est pas le sien, …

Des réactions inadaptées, la société du spectacle: 

L’enquête a été confiée à la section antiterroriste du parquet de Paris.  Hollande  réunira un conseil restreint de sécurité et de défense vendredi à 09H00, a indiqué l’Elysée. A l’issue de ce conseil, il  se rendra à Nice avec Valls. Ce dernier a fait part de son « immense » douleur, assurant dans un tweet que « les Français feront face ». On ne peut être plus inadapté dans  ses réactions!

« Des armes lourdes » ont été retrouvées dans le camion, selon Christian Estrosi, président du conseil régional PACA.

Quelques minutes après la fin du feu d’artifices du 14 juillet, vers 23H00, un camion blanc a foncé à toute vitesse dans la foule, suscitant un mouvement de panique au milieu des touristes et des Niçois qui rentraient chez eux.  « J’ai eu à peine quelques secondes pour me dégager. J’ai dû me protéger le visage pour éviter d’être touché par des débris. Des gens criaient, c’était le chaos absolu », a raconté un journaliste de l’AFP, présent sur le lieu du drame. Devant le Palais de la Méditerranée, le camion blanc, dont le conducteur a été abattu, était immobilisé, quelques heures après l’attaque, les pneus crevés, la porte passager criblée d’impacts de balles, a constaté un correspondant de l’AFP.

L’hypocrisie et la complaisance montent au créneau! 

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a condamné avec « la plus grande vigueur » l’attentat. « La France vient d’être touchée une nouvelle fois par un attentat d’une gravité extrême », déplore dans un communiqué le CFCM, en condamnant cette attaque « odieuse et abjecte qui vise notre pays le jour même de la Fête nationale qui célèbre les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité ».

3 réflexions sur “Editorial 84 personnes sont mortes

  1. L’hypocrisie et la complaisance montent au créneau!

    Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a condamné avec « la plus grande vigueur » l’attentat.
    qu’aurait on dit si il ne l’avait pas fait ?
    ————————————————
    il a annoncé la prolongation de trois mois de l’état d’urgence, qui devait s’achever le 26 juillet.
    ouf juste a temps

    J'aime

    1. Oui et cela demontre à l’évidence que l’état d’urgence n’est pas la bonne réponse car elle vient du « haut » , tandis que la vraie vigilance doit venir du « bas’. Mais on ne veut pas que le peuple s’en mèle! Cela pourrait lui donner des idées.Les dominants tiennent à nous déposséder du souci de notre propre sécurité.

      Quand Au CFCM , cela confine au grotesque, il « couvre » en réalité, il sert de « cache sexe » en entretenant un mythe, celui d’un Islam qui pourrait être moderne, modéré et donc … laic! Nous attendons une prise de position claire sur la Charia.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s