Bataclan, à propos de la censure criminelle

Islamisme /13 novembre : des victimes du Bataclan auraient été torturées, émasculées et mutilées


Chez Lupus nous ne sommes pas des forcenés de la diffusion, au contraire, nous préférons la qualité à la quantité, les gens responsables aux badauds et aux consommateurs de sensation, mais cette fois nous vous demandons de diffuser, de faire circuler , de commenter. Car au dela de la douleur et au dela de l’indignation, il y a là un scandale d’Etat; un détournement de la vérité au service d’agendas politiques.

Pourquoi montre-t- on les images d’Oradour, celles des tortures en Algérie, pourquoi passe t-on inlassablement les images de la Shoah? Réponse parce qu’il le faut, c’est un impératif humain, parce que cela est important. Cela fait partie de notre mémoire collective et cela a fonction d’éducation. C’est ainsi que l’on devient un homme.

La mémoire ne peut s’exercer que sur ce que l’on connait et nos élites ne veulent pas que nous connaissions, que nous sachions que la barbarie est chez nous, que l’homme soumis aux idéologies est un criminel, que tout le monde n’est pas gentil, que l’homme est un loup pour l’homme. Ils ne veulent pas que nous connaissions le monde et que nous puissions nous y adapter. Ils veulent s’interposer pour nous dominer.

En ne vous montrant pas les loups, ils veulent que vous soyez des moutons, des moutons égorgés dans l’obscurité de l’ignorance. Doublement victimes; victimes des bourreaux et victimes de la consigne du silence.

Ce gouvernement, ces élites sont dangereuses non pas à cause de leur politque économique, financière ou fiscale, non elles sont dangereuses sociétalement car elles veulent faire de vous des victimes expiatoires, des émasculés, elles sont complices de ceux qui ont torturé au Bataclan et alors que nos ennemis ont émasculé individuellement et physiquement, elles sont encore plus condamnables de vous émasculer socialement, en masse, par fournées de sinistre mémoire.

Ces élites don Juanesques, ces élites en mal de plaire et de séduire, ces élites castrées, féminisées, ne veulent pas de concurence, pas de virilité, pas d’homme digne de ce nom.
Elle veulent vous entrainer dans leur perversité. Elles veulent que vous habitiez le monde des bisounours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s