La chute dans l’hotellerie

Les nuitées dans l’hôtellerie ont reculé de 3,5% en glissement annuel sur la période, après l’embellie au premier trimestre (+1,9%).

« Cette baisse est plus marquée pour la clientèle étrangère (-7,3%), dont les nuitées se replient pour le troisième trimestre consécutif », détaille l’Insee.

La fréquentation des hôtels de l’agglomération parisienne est la plus affectée, alors que les étrangers ont encore pesé sur la tendance à la suite des attentats de 2015 (-12,9%).

Ces données, très enjolivées,  ne tiennent pas compte de l’effondrement des recettes brutes amputées par les baisses de prix  et la pratique du « Yield », et des recettes nettes encore plus fortes car doublement amputées par la hausse des rétrocessions aux portails de réservation comme Booking.com  ou Hotel. com , lesquelles rétrocession atteignent dans  beaucoup de cas … 25%.

Seuls les hôtels situés dans les villes de province accroissent leurs nuitées (+1,5%), en partie grâce à l’attrait de l’Euro de football sur les clientèles française comme étrangère.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s