ICADE, une interview

 Icade un rendement de 5,5-6%

Icade semble vouloir faire un peu de promotion sur son titre, comme en témoigne l’interview ci dessous.

Icade a commis de nombreuses fautes et erreurs. Cette  locative de  la Caisse des Dêpots est née de  la spoliation des bailleurs de fonds du 1% logement, et autres logements sociaux. Un tour de passe passe, voire des entourloupes  ont permis de constituer une société « capitaliste »   et de l’introduire en bourse, avec des gains plutot criticables pour les dirigeants et les copains, c’est la pratique à la CdC.

Les erreurs stratégiques, les erreurs de gestion, les erreurs  dues au nepotisme ont pénalisé la rentabilité.

Une nouvelle direction est en place avec une stratégie plus claire sinon meilleure et une marge revalorisation existe.

En attendant le rendement est plus qu’intéressant dans  cette période de search for yield, et ce malgré la remontée des taux sans  risque. En plus le marché est large. Il semble y avoir des « robinets » sur le titre.

 

Olivier WigniolleDirecteur général d’Icade

Olivier Wigniolle

Publié le 17/11/2016 à 12h00

Boursier.com : Le capital d’Icade est contrôlé par d’importants actionnaires. Quelle place accordez-vous aux petits porteurs minoritaires ?

O.W. : Les actionnaires personnes physiques représentent environ 1,2% de notre capital. Icade est détenue par des actionnaires solides dont la Caisse des Dépôts pour 39% et Groupama pour 13%. Le flottant représente près de 41,8%, constitué d’investisseurs français et internationaux. Notre conseil d’administration comporte 5 administrateurs indépendants sur 15 dont le Président. Leur rôle est, notamment, de représenter les actionnaires minoritaires. La détention d’actions de SIIC (société d’investissement immobilier cotée) n’est plus éligible au PEA et j’ai conscience que cela peut constituer un frein à l’investissement pour les actionnaires individuels. Néanmoins avec un rendement de 5,5-6%, Icade est une valeur très attractive en termes de distribution de dividende, au regard des taux d’intérêt très bas que nous connaissons. Et c’est pour cela que nous sommes présents pour la première fois au salon Actionaria : pour expliquer notre modèle et pour tenter d’élargir notre base d’actionnaires individuels à laquelle nous attachons une grande importance.

Boursier.com : Pourquoi choisir Icade plus qu’un autre acteur du secteur lorsqu’on veut jouer l’immobilier en Bourse ?

O.W. : Icade détient un patrimoine immobilier d’exception centré sur les bureaux et les parcs d’affaires en Ile-de-France (7,5 MdsE de patrimoine représentant près de 2 millions de mètres carrés). L’entreprise est ainsi présente sur trois zones stratégiques de développement du Grand Paris, particulièrement valorisées par le Grand Paris Express. Sur ces territoires, les réserves foncières et les projets en développement d’Icade avoisinent 1,2 million de mètres carrés. Icade compte également 95 établissements de santé répartis sur le territoire français, faisant d’Icade Santé la première foncière santé en France (valeur du patrimoine : 1,9 MdE en quote-part Icade). Mais Icade est bien plus qu’une foncière, c’est un opérateur immobilier de référence présent partout en France, via ses équipes de promotion immobilière de logements, bureaux et équipements publics. Icade est ainsi le quatrième promoteur français (environ 1 MdE de chiffre d’affaires). La combinaison de nos trois métiers nous donne un profil de risque plus diversifié et un rendement plus élevé que nos pairs : voilà pourquoi choisir Icade. Par ailleurs, une action Icade est beaucoup plus liquide qu’une part de SCPI !

Boursier.com : La rémunération de vos actionnaires est-elle importante dans votre stratégie?

O.W. : La politique de distribution de dividende est fondamentale pour une SIIC. Elle distribue au moins 95 % des bénéfices locatifs et 60 % des plus-values réalisées tout en étant exonérée d’impôt sur les sociétés au titre de ses activités foncières. Ces résultats sont imposés au niveau des actionnaires. Notre politique de distribution de dividendes est assise sur le cash-flow net courant qui prend en compte la contribution de l’ensemble des métiers d’Icade. Nous avons annoncé que ce cash-flow net courant serait en augmentation de plus de 3% en 2016. Notre dividende 2015 atteignait 3,73 Euros par action offrant un rendement important de l’ordre de 6% sur la base du cours moyen de janvier 2016.

Boursier.com : Un investisseur individuel qui investit dans Icade ne s’expose-t-il pas aux cycles de la promotion immobilière?

O.W. : Au 30 juin 2016, la promotion représentait 6,1% des fonds propres du groupe donc notre exposition au cycle de la promotion immobilière est faible. Nous sommes un opérateur immobilier intégré et nous considérons que l’expertise des métiers de la promotion est créatrice de valeur pour le groupe. Par ailleurs, la promotion immobilière est un métier parfois volatil mais plus rentable que l’activité d’investissement. Enfin, les perspectives pour les 2/3 prochaines années sont très favorables, notamment compte tenu du niveau des taux des prêts immobiliers, du dispositif Pinel et des nouvelles dispositions du PTZ.

Boursier.com : Rappelez-nous les grandes lignes de votre plan à horizon 2019…

O.W. : Nous avons défini 6 axes stratégiques fin novembre 2015 : nous avons cédé nos activités de services qui n’avaient pas atteint une taille critique (cessions réalisées en septembre 2016). Pour la Promotion : nous développons des synergies avec la foncière (de premiers projets sont à l’étude sur Lille et Toulouse) et ce afin d’en améliorer encore la rentabilité. Pour la Foncière tertiaire : nous nous recentrons sur les parcs tertiaires les plus importants et avons mis en place un plan marketing très innovant pour en améliorer le taux d’occupation. Pour les bureaux : nous continuons le développement de notre portefeuille en lançant de nouveaux projets de construction et en procédant à des acquisitions d’immeubles présentant un potentiel de création de valeur à terme. Pour Icade Santé : nous continuons à renforcer notre leadership grâce à des acquisitions ciblées et par une gestion dynamique des actifs (acquisitions de 4 cliniques en 2016). Enfin, nous avons inscrit l’Innovation et la RSE, qui font partie de l’ADN d’Icade, au coeur de notre stratégie. Un an après le lancement de ce plan, nous sommes en avance sur notre tableau de marche.

Propos recueillis par Arnaud Bivès — ©2016, Boursier.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s