Le nauséabond se répand, climat détestable, des références historiques inquiétantes

Le président élu Donald Trump a accusé mercredi les agences américaines de renseignement d’avoir laissé fuiter le « faux » dossier russe.

« Je pense que c’est scandaleux, scandaleux, que les agences de renseignements aient permis (la publication) d’une information, qui s’est révélée être erronée et fausse », a estimé M. Trump lors d’une conférence de presse à New York, au sujet de la divulgation mardi par des médias de notes de renseignement faisant état de dossiers russes présentés comme compromettants pour le milliardaire.

Des médias, dont la chaîne de télévision CNN et le quotidien New York Times, ont affirmé mardi que les chefs du renseignement avaient informé en fin de semaine dernière le président sortant Barack Obama, Donald Trump et des membres du Congrès, de la détention présumée par la Russie d’informations sur le président élu. Ils leur ont présenté un résumé de deux pages d’un document qui en compte 35, lequel a été publié en totalité dans la foulée par le site Buzzfeed.

Mercredi matin, dans une série de tweets, M. Trump a estimé que la façon dont il était traité était digne de « l’Allemagne nazie ».

Interrogé sur ce point en conférence de presse, il a fait affirmé que « c’est quelque chose que l’Allemagne nazie aurait fait, et a fait. Je trouve scandaleux que cette information fausse et erronée et qui ne s’est jamais produite ait été rendue publique ».

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s