Révélations sur Trump; le dégout gagne, dans tous les sens du mot « gagne ».

Triste époque, qui rappelle celle, sinistre, de l’après guerre ou tout le monde détenait des dossiers sur tout le monde. C’est ainsi que les Russes et les Américains ont « tenus », mis un fil à la patte des dirigeants occidentaux des pays vassaux. Nous y retombons non à cause de la guerre militaire mais à cause de la guerre pour le pouvoir « soft », le pouvoir qui ne dit pas son nom. Le pouvoir de manipuler et de contrôler l’opinion publique.  Ce pouvoir qui est obtenu par le dévoiement des technologies. Le système pourrit par la tête, comme le poisson chinois.

Le peuple finit à juste titre par avoir la conviction qu’il n’a le choix qu’entre tous pourris et tous compromis. Aucune alternative saine, respectable. Tant le système est rendu louche par l’argent d’abord et la technologie ensuite.

La technologie rend tout, absolument tout vraisemblable et cela seul compte car la vérité on sait bien qu’elle ne sera jamais accessible: il n’y a plus personne de crédible. Tout se fabrique.

L’homme a joué avec le feu, il a été dépassé par ses créations et créatures; il a tué le symbolique, il a tué ce qui devait lui permettre de se mettre d’accord, de vivre en paix : la Vérité. La fonction de la Vérité est celle là: assurer le primat du symbolique sur l’imaginaire, assurer que ce qui est vrai s’impose aux hommes. En tuant la vérité, en détruisant les fondements de notre ordre humain, en relativisant tout, en « utilitarisant » tout, l’homme a tué le Bien, la Morale, il a réintroduit la possibilité de la servitude.

Nos pseudo démocraties ont atteint une nouvelle phase qui a déjà été expérimentée en Afrique, dans les républiques bananières et en Europe Centrale ; cette phase est celle ou quel que soit le résultat on conteste la régularité, la légitimité de l’élection. Rien de  pire pour réintroduire la guerre civile, la violence, le nihilisme . Les Nuland et autres complices Soros   l’ont bien expérimenté cette dérive, ils l’appliquent maintenant chez eux!

Celui qui est propre, qui a une éthique personnelle, n’a plus qu’une chose à faire: prendre ses distances, se retirer dans la dignité et rechercher le bonheur par un élan personnel de plus en plus  déconnecté de la société qui l’entoure.

Le dégout gagne.

Donald Trump n’est pas encore arrivé à la Maison-Blanche, mais les rumeurs vont déjà bon train. Selon l’agence de presse Reuters et CNN, des documents classifiés remis à Donald Trump et à Barack Obama par quatre organismes de renseignement américains auraient fait état de l’existence d’informations compromettantes que le gouvernement russe aurait en sa possession.

Lien avec le piratage ?

Ces informations compromettantes seraient à la fois de l’ordre « personnel » et « financier ». Pour le moment, le FBI a toutefois refusé de commenter ces informations. Sur Twitter Donald Trump a assuré qu’il s’agissait de fausses informations et a déploré la mise en place d’une véritable « chasse aux sorcières politique ».

Selon certains observateurs, le fait que le Kremlin n’ait pas diffusé ces informations compromettantes, confirmerait l’hypothèse selon laquelle le piratage informatique présumé auquel se serait livrée la Russie pour tenter d’influencer l’élection américaine aurait profité à Donald Trump, aux dépens de la démocrate, Hillary Clinton.

Donald Trump dément

En octobre dernier, le gouvernement américain a formellement accusé la Russie d’avoir mené une campagne de piratage informatique contre le Parti démocrate à l’approche de l’élection présidentielle du 8 novembre

Le nouveau président a de son côté, toujours démenti avoir bénéficié de ces opérations de piratage dont il impute la responsabilité au Parti démocrate lui-même qui, selon lui, s’est montré imprudent dans ses protocoles de sécurité. Il risque d’être interrogé sur ce dossier ce mercredi soir, pour sa première conférence de presse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s