La télé d’état s’en mèle, elle fait les poubelles

Avant, il y avait en France ce que l’on appelait des officines. Leur mission était de fabriquer des coups politiques tordus, du type de ceux dont a été  victime en son temps Georges Marchais,  Chaban, puis Giscard, et dont a bénéficié Chirac par exemple. Puis beaucoup d ‘autres.

Peu à peu ces officines, surtout alimentées en personnel par des gens issus soit de la résistance, soit de la collaboration, ont disparu. Il y avait en plus,  dans ce secteur quelques individualités brillantes. La fonction renait avec la chienlit, la destruction de la morale et la dislocation nauséabonde du corps social. 

La fonction , le travail sordide semble maintenant assuré par d’autres groupuscules moins structurés, plus informels; les coups tordus sont préparés aux niveaux les plus élevés, avec la complicité d’intermédiaires assez bien connus, de journaux et maintenant de relais dans les chaînes de télé nationales. On peut s’étonner   de l’implication de chaines de télé, mais elle est indispensable car seule la télé a un vrai retentissement large et rapide.

Nous vivons une époque passionnante, de nouveaux marchés s’ouvrent…pour les jeunes qui aiment l’aventure 

France Télévisions promet de diffuser ce jeudi, dans l’émission Envoyé spécial, des extraits d’une interview de Penelope Fillon datant de 2007 dans laquelle l’épouse du candidat à la présidentielle expliquerait ne jamais l’avoir assisté.

Ces propos mettraient à mal la défense de François Fillon, selon qui son épouse a bien exercé des activités d’attachée parlementaire et de collaboratrice à la Revue des deux mondes et n’a donc pas bénéficié d’emplois fictifs.

« Je n’ai jamais été son assistante, ou quoi que ce soit de ce genre-là », dit-elle dans cet entretien donné au journal britannique Sunday Telegraph, selon une brève retranscription publiée sur le site internet de France Télévisions.

« Je ne me suis pas occupée de sa communication non plus », ajouterait-elle dans cette interview, que Reuters n’a pu voir dans l’immédiat.

Dans un communiqué, son avocat, Me Pierre Cornut-Gentille, déplore que des phrases « ainsi isolées à dessein et sorties de leur contexte donnent lieu à une telle exploitation médiatique », alors qu’une enquête judiciaire est en cours.

« En mai 2007, quelques jours après la nomination de M. François Fillon à Matignon, Mme Fillon tenait à faire comprendre à un journaliste britannique, comme on peut le lire dans l’interview publiée par le Sunday Telegraph daté du 30 mai 2007, qu’elle n’avait pas la même conception de son rôle que l’épouse du Premier ministre britannique de l’époque », écrit-il.

« Elle revendiquait sa discrétion et son souci constant de ne pas apparaître comme exerçant un rôle politique public. »

Sur le fond du dossier, et la matérialité de ses activités d’assistante parlementaire, l’avocat assure que Penelope Fillon « a apporté aux enquêteurs qui l’ont auditionnée toutes les informations et tous les détails démontrant l’existence d’un travail effectif ».

 

Publicités

3 réflexions sur “La télé d’état s’en mèle, elle fait les poubelles

  1. Bon, réponse très british
    Maintenant, même si tout cela est détestable et que Longuet en a rajouté une louche « c’est ce qu’on fait dans les bonnes familles  » Mouais … y a les « bonnes  » et les mauvaises familles, les mauvaises subissent votre parasitocratie et la paient par leurs Impots , vous nous faites gerber, Longuet, vous et les vôtres, si arrogants , tout vous est dû, on verra plus tard😉
    On note que jusqu’à 2015, Fillon n’avait rien à justifier
    Alors, il fait quoi ?
    Il joue à quoi ?
    Il est si nul ? Et ses conseils ?
    Plus embêtant , la Revue des 2 Mondes ».
    Bon, ça peut se traiter genre activité de conseil par ex
    Écœurant mais jouable
    Vous nous faites gerber
    C’est pour ça qu’on ne vote plus
    On a envie de vous renverser les pots de chambre sur la tête
    Mais, voyant comment l’attaque a été coordonnée , il y a manifestement action du pouvoir , le Parquet financier sous l’autorité du régime lançant son enquête le lendemain de la parution de l’article dans le Canard.
    Peut-être coordonné avec une partie des LR

    J'aime

  2. Comme chacun sait, chaque chaine tv a son orientation politique,
    quant aux poubelles d’augias, il est bon que l’on puisse toutes les fouiller
    à tour de rôle et quels qu’en soient les propriétaires.
    C’est comme ça qu’on fait le ménage.

    J'aime

  3. Pour info. Hier jeudi 2 février, France2 n’a pas dit un mot de la visite de M. Poutine en Hongrie. Je vis en Hongrie où évidemment cela faisait les gros titres. A croire que les agissements du président russe n’intéresse personne en France.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s