L’homologie Macron-Vuitton , essai

 Je développe ci dessous l’idée d’un lien entre Macron-Vuitton-Arnault.
L’idée manifeste, apparente est qu’il y a une aide une assistance financière par le biais des subsides versés à l’étranger, via Londres,  à Macron par les grands du luxe, les grands de la valeur « désir »   comme Arnault/LVMH .
Il y a plus qu’une relation entre les deux:  Arnault le roi de la valeur « désir » , valeur hyper-moderne ou post-réelle, et Macron le moderniste. Il y a ce que j’appellerai homologie.
Ce qui m’incite à aller dans cette direction, c’est le vêtement, la piste, le fil du vêtement c’est à dire l’image de la femme de Macron, Brigitte si je ne me trompe pas: c’est Arnault qui signe, qui soigne , qui crée même son image et l’habille. Le vêtement m’indique cette piste de réflexion. C’est Arnault qui décide de la forme, du symbole, de l’imaginaire que Brigitte va offrir au public pour compléter/renforcer  celle de son mari. C’est elle qui complète et soutient  le désir que l’on peut avoir de Macron. Le désir d’avoir Macron comme président.
Cela m’ a sauté aux yeux comme la transformation en concret de quelque chose d’abstrait: Arnault  le roi, le maître de la logique de la valeur désir, est une sorte de créateur de Macron,  de son image.
J’avais été frappé par les techniques incroyablement modernes de construction de  l’image de Macron et par le splendide résultat obtenu, il m’avait effleuré que cela n’était pas  le fait du hasard et j’en suis maintenant totalement convaincu.
Nous avons bien affaire à un progrès considérable non pas de  la communication politique, mais de la fabrication de l’objet politique offert au désir des Français: Macron n’a pas une valeur d’usage , il a beaucoup plus qu’une valeur d’échange, il a atteint le stade suprême de la valeur de notre époque, le stade de la valeur désir. Comme un parfum, comme un objet de luxe, comme un objet que l’on ne peut pas s’offrir quand on est en bas de l’échelle mais dont on reconnaît la valeur même si on n’est pas grand bourgeois.
Et c’est pour cela que les commentaires sont justes: Macron  est vide, il est pure attractivité.  Et ce n’est pas un handicap. On ne sait pas ce qu’il a , il n’a rien de plus et pourtant …Mais cela fait de lui presque un intouchable, rien ne joue, rien ne porte.
Macron, c’est une nouvelle apparition, moderne , mieux post-moderne de la Valeur présidentielle. Tout ce qui est « post » est à la mode. Vous savez un peu comme en esthétique quand on a perdu la référence à l’objet, au figuratif et que seule la subjectivité est devenue valeur. C’est une valeur pour ainsi dire boursière, sans  ancrage, comme je le dis sans valeur d’usage d’ou d’ailleurs l’inutilité de son programme: il paupérise  les Français, il les met à la botte des Allemands,  et leur fait avaler tout ce qui les exaspère, mais peu importe, ce n’est pas à ce niveau que cela se passe.
Il y a congruence  quasi parfaite entre Macron et l’époque que nous habitons: monnaie sans référence, cours de Bourse surévalués et bullaires, vérité relative, prédominance des émotions sur la raison, dictature des perceptions. Macron tel que nous le ressentons est le résultat d’un formatage de lui même et de notre imaginaire et cela  colle totalement. C’est en totale adéquation.
Tout au long de ces dernières années, nous avons assisté à un phénomène terrible, l’esthétisation de l’économie: publicité, marketing, mass-médias, communicants, relations publiques. Et bien ici,  ce qu’il nous est donné de voir, aux premières loges, c’est le passage à une étape supérieure:  l’esthétisation de la politique.
Ce phénomène d’esthétisation est bien connu en économie, avec sa déclinaison publicitaire de la persuasion clandestine façon Vance Packard, mais a  il glissé et franchit une frontière, il s’est approfondi,  affiné au point de devenir un outil politique.
Le phénomène Macron, c’est au triple niveau du conscient, de l’inconscient et de l’image qu’il joue. Et je m’étais demandé pourquoi il tardait autant à délivrer un programme, j’ai compris pourquoi!  Il fallait d’abord créer l’image Macron, vide,  attractive, pur réceptacle,  pour ensuite remplir le vide avec un programme dont on savait que tout le monde se ficherait.
Arnault sait que le consommateur achète non pas un produit mais une image, et Macron, c’est une image derrière laquelle on peut tout fourguer du moment qu’il n’y a rien de choquant. On peut  vendre n’importe quel produit quand on a créé une marque et une attente . A condition que tout cela reste dans  l’air du temps, reste dans  le cadre des valeurs porteuses de l’époque bien sûr.
Vu sous cet angle et si vous nous avez suivi malgré le caractère aventureux de la réflexion/exploration , vous vous rendez compte à quel point les querelles actuelles sur les emplois fictifs, les costumes, les prêts, les dettes  sont dérisoires. Vous vous rendez compte que ce que l’on vous vend, c’est le cas de le dire  car vous allez payer et cher, ce que l’on vous vend, c’est de l’imaginaire, c’est du cousu main, du Dior, du Vuitton. Du vent avec une touche de  Guerlain.

Fillon a certainement commis un abus de bien social ou même national, mais Macron commet un abus … dont le nom reste à inventer. C’est un détournement, mais à ce jour il n’a pas encore de nom tant il est moderne.

Alors que la justice s’est penchée sur la provenance des costumes de François Fillon, les journalistes de Challenges, eux, se sont intéressés aux belles robes de Madame Macron.  Cette dernière porte des vêtements luxueux qui lui sont prêtés par…Louis Vuitton.

De londres circulent d’ailleurs depuis  quelque temps la rumeur selon laquelle Arnault serait l’un des gros bailleurs de fonds de Macron. Ce serait cohérent avec beaucoup d’autre indices.

Nous avons par ailleurs il y a quelques jours signalé cette pratique, les couturiers et maisons de luxe habillent les personnalités souvent gratuitement.

Un service VIP gratuit

Pour connaître le pourquoi du comment, il faut revenir en été 2015. Selon Challenges, à l’époque, Brigitte Macron a croisé le chemin de Delphine Arnault, directrice adjointe de Vuitton. Celle-ci lui a alors soufflé quelques conseils vestimentaires pour les apparitions publiques. Aujourd’hui, l’ancienne professeure du français jouit d’un service VIP gratuit de LVMH.

Quelques personnalités usent également de cet avantage, “surtout des actrices”, mais l’épouse du candidat à l’élection présidentielle serait “la seule personnalité politique féminine” à figurer dans cette liste, selon Challenges. “Les prêts sont notés dans un registre et systématiquement rendus”, note l’entourage de l’épouse d’Emmanuel Macron. Quant à l’ancien ministre de l’Economie, il dit s’acheter ses costumes chez Jonas, rue d’Aboukir.

Publicités

4 réflexions sur “L’homologie Macron-Vuitton , essai

  1. Je ne vois pas ce mannequin gagner la présidentielle, l’électorat ps ou de gauche n’est pas prêt de lui faire passer le second tour, Séphora a détruit l’idée même du luxe et de la classe de la parfumerie française, Macron n’a pas le charisme d’un Sarkozy pour réussir …

    J'aime

  2. Bonsoir,
    Votre essai est certainement l’une des analyses les plus satisfaisante que j’ai lu jusqu’à présent sur Macron, ou « Micron » voire « Macreux » comme cela circule sur les réseaux sociaux.

    Après avoir vu le célèbre debunk de son meeting de Lyon, j’ai aussitôt pensé au personnage de « Ami » du film japonais « 20th Century Boys ». Ce personnage est masqué, personne ne sait qui il est, son projet est vague car infantile, mais son aura, superficielle, volontairement filmée comme une réunion qui aurait été préparée et dirigée par Goebbels, place « Ami » comme le leader d’une puissante secte, lui permettant d’influencer jusqu’aux institutions internationales – je fais vite, mais c’est le thème central dénoncé par cette oeuvre nippone, je ne peux que vous suggérer d’en consulter les critiques et résumés pour vous en faire une idée.

    Et puis, comment ne pas reconnaître à Macron cette faculté quasi-divine de ressusciter des morts politiques : je n’avais plus entendu parler de Perben ou Douste-Blazy depuis 10 ans ! Et ça, troublant, « Ami » le réalise aussi dans les films…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s