L’argent « créé »par la BCE va se planquer … en Allemagne

Reuters , sous la plume de Andreas Framke nous détaille une nouvelle intéressante. Selon l’Agence, « l’argent créé par la Banque Centrale Européenne pour stimuler la croissance de la zone euro et accélérer l’inflation est en train de s’empiler en Allemagne. Les investisseurs , (si on ose appeler ces gens  des investisseurs) sont réticents à s’aventurer hors du bloc des pays les plus forts, c’est à dire hors des pays du Nord. Les données publiées par la Bundesbank montrent que la plus grande partie de l’argent « printé » (le terme est impropre, mais passons) en contrepartie de ces achats de bonds (les QE) atterrit dans les comptes des banques allemandes, comptes le plus souvent détenus par des « investisseurs » étrangers et que cet argent y reste.

La conséquence en est que le crédit que la Bundesbank a sur le système Target 2 de l’eurosystème   destiné à assurer les paiements trans frontières a atteint le record de 814 milliards en Fevrier. Le même mois, les dettes de l’Italie ont atteint un plus haut historiques à 386,1 milliards. La banque d’Italie blame les italiens qui mettent leurs économies à l’étranger… »

 

Publicités

3 réflexions sur “L’argent « créé »par la BCE va se planquer … en Allemagne

  1. Bonjour,

    ce qui est proprement stupéfiant, c’est la capacité des élites à faire systématiquement les même « erreurs », et surtout la capacité des commentateurs à « boucler » avec la même candeur sur les même patterns de politique.

    Je ne parle pas de votre blog bien entendu qui fait de l’analyse et non du commentaire.

    Je m’explique : la planification centrale ne fonctionne pas lorsqu’il s’agit de l’appliquer sur un système complexe.

    Notre monde est un système complexe, lui même constitués de multitude de sous système complexes à la manière des fractales : aucun groupe d’homme ne peut pas anticiper, contrôler le comportement d’un système complexe tel que notre monde.

    Résultat : on tente de changer un état du système et cela produit tout un ensemble de nouveaux états non prévus, non souhaités, potentiellement pires que l’état initial que l’on voulait corriger.

    Parfois ces nouveaux états sont cachés sciemment ou pas : mais voir ces « analystes » de tout poil continuer à pérorer sur la BCE et sa capacité à maîtriser quoi que ce soit me sidère toujours.

    D’autant plus que la seule banque qui compte est la FED et même la FED n’a fait que gagner du temps et n’a rien réglé du tout.

    Ce qui rend la chose plus dangereuse encore, c’est que je pense comme vous, que ces gens ne savent pas ce qu’ils font : entre les 1% qui se gavent et ont pris le train en marche, les PHDs et leurs modèles pourris, … je ne suis pas certain qu’ils aient compris qu’ils avaient altéré le système et que nous reviendrons plus jamais à l’état d’avant 2008.

    Et si encore ces gens étaient responsables de leur acte …

    Cdlt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s