Les dépêches mardi matin, l’évasion fiscale des ultra riches

La veritable fraude fiscale mondiale, celle qui permet aux ultra-riches non seulement de le rester mais en outre de transmettre leur patrimoine et leuir pouvoir est réalisée par le biais des trusts anglo saxons. Le statut de ces trusts est resté intouché tout au long de ces dernieères années, c’est à peine si on en parle. Le procès fiscal récent en France d’une famille célèbre dans le domaine des ventes d’art a confirmé ce statut fiscal exceptionnel.

Les Tres Grosses Fortunes, les dynasties n’existeraient pas si le statut des trust anglo-saxons venait à être contesté. Les Rockefeller, Rothschild, Arnault,  … et autres verraient leur fortune amputée par les droits de successiosn et tous les autres instruments à la dispoistion des fiscs pour nationaux les laminer.

La sortie de la Grande Bretagne , le fameux Brexit a été voule non seulement par les classes moyennes, mais voulue également par les très grandes fortunes , elles l’ont d’ailleurs financée en sous main. Pourquoi? Parce que si la Grande Bretagne était restée dans l’ Union Européenne, les pressions  en  vue de l’unification fiscale étaient prévues et elles allaient toucher ce fameux statut des trust anglo-saxons. D’ou la necessité d esortir avant…

Des opérations comme les Panama Papers sont des opérations scélérates qui visent à détourner l’attention, elles ne visent que les classes moyennes supérieures, c’est à dire presque ce que l’on appelle les nouveaux riches; les vrais riches, les ultra riches alimentent , paradoxalement, la pseudo lutte contre l’évasion ficale, nous sommes dans le domaine des os à ronger que l’on donne au peuple .

A lire:    http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/justice-proces/sexe-trahisons-et-fraude-fiscale-bienvenue-dans-laffaire-wildenstein_1252131.html

« Panama Papers »,  En France, sur le millier de noms français identifiés dans cette affaire, 415 contribuables sont finalement susceptibles d’être en délicatesse avec l’administration fiscale.

Ces informations ont été confirmées par Bercy, a précisé ‘Le Monde’. Seule une petite minorité (14%) ayant reconnu les faits, les autorités françaises vont devoir poursuivre leurs investigations à l’international pour faire aboutir ces dossiers.

Certains suspects ont en revanche régularisé leur situation via une cellule française, le Service de traitement des données rectificatives (STDR), créé en juin 2013.

Une opération de manipulation orchestrée par des ultra riches

L’affaire des « Panama Papers » avait éclaté le 3 avril 2016 via une centaine de médias internationaux. Ils avaient révélé des documents montrant l’existence de quelque 210.000 sociétés-écrans immatriculées par le cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca, servant à dissimuler des actifs financiers.

 

[Bloomberg] Asia Stocks Drop as Yen Gains, Auto Shares Slump: Markets Wrap

[Reuters] ‘Not natural friends’: Trump, Xi will be ‘odd couple’ at first summit

[NYT] Within Hours, Plans for a Quiet Corner of China Send Home Prices Soaring

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s