Quelques impressions sur le pseudo débat présidentiel d’hier soir; un révélateur

Le fait important a été l’annonce de ce que l’on considère à ce stade comme un attentat.  Cette annonce a bouleversé l’ambiance, et a obligé les candidats à improviser. Ce faisant, ils ont révélé une partie plus spontanée de leur personnalité.

Quant au fond ils n’avaient rien  à dire, chacun campe sur ses positions avec plus ou moins de bonheur ou de conviction. Ce n’était pas le moment d’entamer un débat de politique étrangère, il fallait faire preuve de compassion et de fermeté, inspirer confiance, mais les uns ont mieux réussi à le faire que d’autres.

Macron a été très mauvais: 

-il est mal à l’aise sur ces sujets en général

-il est incapable d’improviser et cela se voit trop clairement

-il est figé, pale, glacé les yeux sans vie et sans chaleur

-il avait conscience d’être mauvais

-le contenu était court, trop court à la limite de la cohérence,

-grosse difficulté d’expression pour le candidat

-il est resté prisonnier des derniers conseils de ses communicants en bégayant sans relâche le mot protéger; on lui avait dit juste avant n’oubliez pas, les Français sont des trouillards ils veulent être protégés et il l’a répété plutôt bêtement et mal à propos

Bref sur cet aspect, les spectateurs ont pu s’apercevoir à quel point il était insuffisant, limité. Et ce n’est pas seulement un manque d’expérience, c’est une question de personne . Sur ses 23% nous considérons subjectivement qu’il a perdu 1 point au minimum.

Fillon a été excellent:

-il excelle dans ce que l’on appelle le régalien , la fonction suprême, cela se sent tout de suite

-le ton était juste, la voix bien posée et les idées s’enchaînaient logiquement avec cohérence, il a dominé aussi bien les autres que le sujet et les animateurs

-il n’y avait pas photo, sur la base des critères de jugement normaux, sur la base de la confiance, c’était le meilleur, il a bien élevé la vision du problème en renouant le fil avec sa position sur l’ordre mondial

-sur le fond , le lien avec la politique étrangère était bien tracé, il aurait pu être plus démonstratif, mais cela a suffit nous semble t il.

Sur ses 20% nous lui ajoutons subjectivement 1,5 point. Ce qui le met à 21,5% pour nous. Lui même a senti qu’il marquait des points puisqu’il a quasi suggéré d’arrêter là la campagne.

Marine a été conforme. Nous étions sur son terrain. elle n’en a pas abusé, elle n’a pas surjoué, elle a preuve de conviction et de modération. Le plus difficile étant l’aspect modération et cela a fonctionné. Je craignais un dérapage dans le lequel elle aurait pu en faire trop , voire flirter avec l’indignité, cela n’a pas été le cas. Ce qui est net c’est la différence de  style et de registre avec les autres, on sent le vrai, l’authentique populiste qui vibre avec le peuple et en est proches sentimentalement , presque physiquement . il n’y a que Bernard Tapie qui a ce type de lien et de proximité dans ce registre. Nous pensons que Marine a gagné un demi point, subjectivement, bien sur et que si elle est à 23%, elle peut prétendre à 23,5% à la fin de la soirée.

Conclusion générale:

Si on va au delà de la prestation des candidats et que l’on survole leurs positions on peut proposer la conclusion suivante:

La posture de Macron, ouvert, laxiste, immigrationniste, droit de l’hommiste, néo-con a été invalidée il a perdu de la crédibilité et le rappel du terrorisme va à l’encontre de son positionnement d’ensemble

La posture de Marine a été crédibilisée, ravivée, au niveau émotionnel. On en vit et on en sent le bien fondé, il en ressort une adéquation spontanée de ses propositions à la situation. L’aspect défense de la police est évidemment bien venu. Il compléte la position vis a vis des frontières et de l’islam.

La posture de Fillon est bonne car ce n’est pas une posture;  on sent le naturel qui découle de l’éxpérience, tout ce qu’il a dit est exactement qu’aurait dit un président en fonction, l’habit lui a collé comme un costume … sur mesures.

 

 

 

Advertisements

2 réflexions sur “Quelques impressions sur le pseudo débat présidentiel d’hier soir; un révélateur

  1. Et les « petits » candidats? Ils ont eu le mérite de se plier aux règles du jeu, de nous redonner envie de voter. Macron et Fillon n’ont pas amené l’objet qui était demandé, les attentats ne changent rien justement aux règles établies d’avance. MERCI M Asselineau, Mme Arthaud, M Dupont-Aignan pour votre sérieux, vos IDEES, votre engagement. Je sais pour qui je vais voter maintenant.

    J'aime

  2. Ça se resserre en tête : https://www.google.fr/amp/www.linternaute.com/actualite/politique/1357555-presidentielle-2017-resultat-du-dernier-sondage-un-nouveau-scenario/%3Foutput%3Damp

    Macron plait et pourtant ceux qui veulent voter pour lui « ne le sentent pas », d’après un discussion que je viens d’avoir avec trois d’entre elles ( femmes de cinquante ans). Des classes moyennes qui sentent l’escroquerie ( le bon sens quand même… ) mais estiment que Fillon est malhonnête de toute façon. Un vote de dépit en somme. Chapeau bas au(x) Maître(s). Le timing des révélations, le presse ( incroyable ces trois personnes étaient conscientes que la presse roule pour Macron et pourtant, elles veulent lui donner leur bulletin, sans conviction cependant ! )…
    Je ne comprends pas cet électorat~là. Que dois-je en conclure ? Est-ce ? Des lapins pris dans les phares d’une voiture ? Ou plus simplement le peuple français dans sa majorité : un peuple de moucherons, en attente d’un pare-brise ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s