Qatar: l’embarras des occidentaux

Dernière minute:

L’Iran appelle au « dialogue » entre le Qatar et ses voisins du Golfe

La décision de l’Arabie saoudite de rompre les liens diplomatiques et commerciaux avec le Qatar bouleverse l’équilibre du Moyen Orient, si tant est qu’il était en équilibre.

Les saoudiens accusent le Qatar de soutenir le terrorisme, les Fères Musulmans et l’Iran. Cette décision est un choc qui aura de multiples et complexes répercussions.Il s’agit d’une sorte de punition et en même temps d’une pression considérable.

Le Qatar est un état minuscule mais influent et infiltré. C’est le plus gros producteur mondial de gaz liquéfié. Son Trésor de guerre , son fonds souverain atteint 340 milliards de dollars. Ses participations financières lui donnent un droit de regard dans de nombreuses entrerprises dont les géants Barclays et Rosneft.

On peut s’interroger sur les réactions et positions de nombreux pays, lesquels se trouvent partagés dans leurs alliance entre l’Arabie Saoudite et le Qatar. C’est le cas par exemple de la France et des Etats-Unis. Le Qatar abrite par exemple le commandement stratégique américain pour le Moyen Orient. Témoin de cet embarras, Rex Tillerson a applé les deux parties  à résoudre leurs différents.

Ce que veulent les Saoudiens n’est pas très clair en particulier s’agissant de la mise en cause des relations des Qataris avec  l’Iran. Les Qataris partagent en effet un immense champ gazier avec l’Iran.
Pour les grands pays occidentaux, la désignation du Qatar comme finançant de façon privée le terrorisme apparait un peu comme une opération de recherche de bouc émissaire au moment de l’émotion des attentats de Londres. Il reste que l’opération est délicate car les Saoudiens eux aussi sont très impliqués dans la propagande islamiste. Comment mettre le Qatar au ban des accusés tout en restant complaisant à l’égard de l’Arabie Saoudite?

Le Qatar très gros  investisseur  international , ci dessous l’évolution de ses actifs étrangers.

 

Publicités

2 réflexions sur “Qatar: l’embarras des occidentaux

  1. Le pillage du Qatar, enfin une solution qui doit convenir assez bien probablement, aux russes aussi. Les allies actuels du Qatar seront informes ( instruits ) a temps de l’attitude a prendre et la feuille de route a adopter, pour le benefice de chacun des participants a l’opperation, comme d’habitude dans l’histoire.
    Quant a l’Arabie Saoudite, ses princes ne se rendent compte probablement, que par la meme occasion ils vont tomber aussi, bien plus tard, dans le panier.
    Avant il faut qu’il payent la facture proforma de leur commande d’armement qu’il ne recevront probablement jamais …
    Scenario convenable a tous, possible !?!?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s