Trump accuse le Qatar de financer les extremistes

Trump a accusé mardi le Qatar, pourtant allié des Etats-Unis, de financer les extrémistes, prenant fait et cause pour l’Arabie saoudite et les pays qui ont rompu avec ce riche émirat du Golfe.

Sur Twitter, Trump a écrit que l’isolement du Qatar marquerait « peut-être le début de la fin de l’horreur du terrorisme », ajoutant que « tous les éléments pointent vers le Qatar » dans le financement de l’extrémisme religieux.

Il a aussi établi un lien entre son discours en mai à Ryad et la décision d’isoler le Qatar: « Durant mon récent voyage au Moyen-Orient, j’ai affirmé que le financement de l’idéologie radicale devait cesser.

La décision lundi de l’Arabie saoudite, de Bahreïn, des Emirats arabes unis, de l’Egypte et du Yémen de cesser toute relation avec le Qatar, qu’ils accusent de « soutenir le terrorisme », a provoqué un séisme dans la région.

Mardi, le chef de la diplomatie saoudienne Adel Al-Jubeir a affirmé à Paris que l’émirat devait « changer de politique », « arrêter de soutenir les groupes extrémistes » et cesser de « s’ingérer » dans les affaires de ses voisins.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s