USA le fuel du crédit se fait plus modéré

La création de crédit ralentit , ce qui pèse sur la demande et donc  sur la progression du GDP  car celle ci est reliée à l’évolution de la création de credit. Le crédit est le pouvoir d’achat complémentaire des revenus.

On est passé d’une croissance de la création de crédit au rythme de 7% en début d’année à 3% en fin mars , puis 2,6% fin avril et et mainteant à 1,6%. C’est le chiffre le plus faible de puis 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s