Bayrou et Sarnez cocus, et c’était prévu

 

La nouvelle est donc tombée ce jour; le MoDem éjecte. Peut-on appeler cela une nouvelle, tant la ficelle était grosse. Nous avons en face de nous l’une des équipes les plus douées et les plus cyniques pour la manipulation que la Vème République ait connue. Et Dieu sait pourtant si cette République s’est enfoncée dans la manipulation au fil des décennies, avec le maître qu’a été Mitterrand. Celui qui a dénoncé le coup d’Etat permanent a instauré le coup d’Etat en continu, c’est à dire la pratique qui consiste à mentir et violer le consentement du peuple à tout instant et en toute décision.

Le départ de Bayrou et de Sarnez était acquis dès le lendemain des présidentielles et, bien sûr, avant les législatives. Aussi bien Macron que son Premier ministre et son entourage le savaient… il n’y a que les électeurs qui l’ignoraient. Ils l’ignoraient grâce à la lâcheté de la presse et des éditorialistes. Eux aussi savaient que le Modem allait être viré, mais dans leur soumission et leur macronitude, ils se sont bien gardés d’abord de le dire, ensuite de l’analyser, enfin d’en tirer les conséquences politiques.

Contrairement à ce que l’on pense, cette affaire Bayrou/MoDem n’est ni une opération de transparence, ni une opération de morale. Il n’y a pas de transparence car le processus a été caché, il n’y a pas de morale car Bayrou et Macron en couchant ensemble alors que cette situation était parfaitement connue, ont donné aux Français le spectacle de leurs turpitudes. Tout était connu, tout était su, tout pouvait être mis en perspective avec l’affaire Fillon et avec l’affaire Le Pen et rien n’a été fait, on  a laissé filer.

Je terminerai en disant que les médias qui prêtent leur concours à ces opérations sont méprisables. Nous sommes loin de la pureté des intentions qui devraient normalement habiter tous ceux qui font métier d’informer.

Un petit peu d’humour pour terminer pour établir ce que nous appellerons une filiation. Plus le temps passe, et plus je retrouve dans le macronisme les éléments du giscardisme. Giscard était un tueur, un vrai, qui n’hésitait pas à utiliser tous les moyens, y compris la fiscalité pour planter un coup de poignard dans le dos de ceux qui auraient pu être ses amis.  Au cours de la campagne, certains milieux giscardiens avaient évoqué la similitude, j’en mesure maintenant le bien-fondé. Il y a une autre similitude qui fait sourire et elle nous vient pas association d’idées avec le sort de ce triste Bayrou. Vous souvenez-vous du temps où Giscard carressait le rêve, sinon la prétention, de réunir 2 Français sur 3. Et bien, Macron est en train de le réaliser, nous sommes en marche, prenez date: Macron est en train de réaliser ces 2 fameux Français sur 3… contre lui.

Le Garde des Sceaux et président du MoDem François Bayrou et la ministre chargée des Affaires européennes et vice-présidente du MoDem Marielle de Sarnez démissionnent du gouvernement français, confirme-t-on mercredi dans l’entourage de François Bayrou.

L’entourage ne précise pas les raisons de leur démission, renvoyant à la conférence de presse que doit tenir le Garde des Sceaux démissionnaire à 17h00.

Le parquet de Paris a ouvert début juin une enquête préliminaire afin de faire la lumière sur les soupçons d’emplois fictifs du MoDem au Parlement européen.

Il n’y a plus aucun ministre MoDem au sein du gouvernement sortant du Premier ministre Edouard Philippe.

Mardi, la ministre des Armées, Sylvie Goulard, elle aussi issue du MoDem, avait annoncé son intention quitter le gouvernement de son plein gré afin de démontrer sa « bonne foi » si elle venait à être entendue dans l’enquête sur les assistants parlementaires du MoDem.

La composition du deuxième gouvernement de la présidence Macron doit être dévoilée ce mercredi à l’occasion d’un remaniement post-législatives d’une ampleur plus importante que prévu après les départs des trois ministres MoDem ainsi que de celui de la Cohésion des territoires Richard Ferrand, fragilisé lui aussi par une enquête judiciaire.

Publicités

6 réflexions sur “Bayrou et Sarnez cocus, et c’était prévu

  1. En tant que Palois, je puis vous dire que F Bayrou avait projeté vers le 17 mai, de réserver sa démission de la mairie jusqu’à Début juillet…
    Tiens donc !

    J'aime

  2. Bayrou avait peche aussi par la capitalisation de ses actions politiques au fil du temps et la constitution d’un reseau. La nouvelle ere politique juge cela innacceptable, il faut detruire tous les reseaux et les remplacer avec des fusibles, des jeunes isoles et completements dependents et adorateurs du Systeme, pas seulement opportunistes temporaires versatils.
    On remplace les vieux Immoraux (des betes a sang chaud, qui marchent a l’instinct) par des jeunes Ammoraux ( reptiles et termites a sang froid, tres intelligents et donc tres doues a utiliser toutes les techniques et nouvelles technologies desormais abondament disponibles ).
    La neutralisation des derniers peut se faire sans bruit et sans trace si necessaire.
    Dans la ,,Revolution des fourmis » les betes a sang froid finissent par tuer le mamifere.

    J'aime

  3. C’est le sort qui attend les retourneurs de veste professionnels, les girouettes, les pinailleurs du point mort, la centrouille molle, les morts vivants de l’élection, les socialodroitoprogressivoeuropeistoconservatoradiconationomondialistes..
    car on ne peut pas leur faire confiance, par définition.

    J'aime

  4. Macron s’est-il donné pour challenge d’être plus machiavélique que le politicien Franck Underwood dans la série House of Cards ?
    Avec Macron, plus besoin de regarder la fiction, elle se déroule en réalité sous nos yeux.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s