Le dollar baisse, c’est positif

Contre toute attente, le processus de normalisation de la politique monétaire américaine ne provoque pas de hausse du dollar, au contraire. Cette réaction est à l’opposée de celle qui était prévue par les autorités, les marchés et les gourous. C’est un paradoxe. Le dollar est censé devenir plus rare et plus cher et pourtant .. il baisse.

L’une des interprétations, hasardeuse; est que la normalisation va provoquer une récession. Ceci serait cohérent avec la baisse des rendements des treasuries à 10 ans.

On peut aussi imaginer que les anticipations antérieures sont deçues et que l’on inverse; le reste du monde prendrait le relais de la croissance US.

le risque politique que constitue Trump n’est pas à négliger non plus.

Toujours est il que cette baisse du dollar rend les conditions financières globales plus souples et éloigne les risques de tension sur les financements et refinancements.

C’est un élément positif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s