Bilan d’un 14 juillet ordinaire : 897 voitures brûlées 

14 juillet: 897 voitures brûlées, la routine quoi!

Un total de 897 voitures ont été brûlées et 368 personnes placées en garde à vue lors des soirées du 13 et du 14 juillet, a annoncé samedi le ministère de l’Intérieur.

Le nombre est en très légère hausse par rapport à l’an dernier: 897 voitures ont été brûlées lors des soirées du 13 et du 14 juillet, a annoncé ce samedi le ministère de l’Intérieur, jugeant que l’importante mobilisation des forces de l’ordre a permis de limiter les incidents. En 2016, 855 véhicules avaient pris feu. Le nombre des gardés à vue, 368, est quant à lui en forte baisse par rapport aux 577 de l’an dernier.

Selon le décompte du ministère, sur les 897 véhicules incendiés, 631 ont fait l’objet d’une mise à feu et 266 ont été touchés par propagation. En 2016, 614 véhicules avaient fait l’objet d’une mise à feu et 244 avaient été touchés par propagation. En 2015, c’est un total de 951 véhicules qui avaient été incendiés.