Deux Français sur trois ne font pas confiance à Macron pour réformer le code du travail!

Les manipulateurs qui ont assuré la promotion de Macron lors des présidentielles nous parlaient du fameux 2 Français sur 3 cher à VGE. Eh bien Macron a réussi son pari de réunir deux Français sur trois … contre lui!

Nous l’avons répeté, l’élection est un malentendu, Macron n’a de mandat pour rien, les Français veuelent tout et son contraire, même l’alternance simultanée du rassemblement que constitue En Marche ne leur convient pas. C’est le propre des toutes les sociétés divisées, clivées et mal dirigées dans un système politique inadéquat.

Le vrai président sera celui qui saura par son discours d’abord et ses propositions ensuite et ses actes enfin recréer un nouveau peuple adapté à notre époque et à a notre histoire. Je dis bien adapté à notre époqe et à notre histoire. Le peuple de France reste à recréer, or ils le démolissent par le remplacisme, l’ouverture et surtout le mensonge généralisé en art de ne pas gouvernenr.

Ces sondages sont difficiles à interpreter car ils se mélangent t et  conjuguent  d’une part les erreurs de Macron, les inconsequences des Francais et la dissonance cognitive généralisée .

Près de deux Français sur trois (63%) ne font pas confiance à Emmanuel Macron et à son gouvernement pour réformer le code du travail, selon un sondage Odoxa pour RTL publié lundi.

D’après cette enquête, 37% des personnes interrogées jugent le chef de l’État en mesure de « réformer efficacement » le code du travail, et seuls 8% disent lui faire « tout à fait » confiance sur cette question.

Parmi les sympathisants d’En Marche (EM), Emmanuel Macron convainc très largement (89% des sondés EM lui font confiance pour réformer le code du travail), ce qui n’est le cas ni à droite (41%) ni à gauche (29%) ni au FN (11%).

Selon ce sondage, les Français estiment majoritairement (56%) que le code du travail est un frein à l’embauche pour les entreprises.

La réforme par ordonnance du droit du travail apparaît comme une mauvaise idée pour 63% des sondés (+11% par rapport à mai 2017).

Les Français sont également défavorables à 61% (+8%) au plafonnement des indemnités prud’homales versées aux salariés dont le licenciement est jugé sans cause réelle et sérieuse, une mesure qui figure au programme de la réforme du code du travail.

Quatre personnes interrogées sur cinq (80%) pensent que la réforme du code du travail pourra déboucher sur un mouvement de contestation généralisé à la rentrée.

Enquête réalisée en ligne les 24 et 25 août 2017 auprès de 1.005 personnées de 18 ans et plus selon la méthode des quotas. Marge d’erreur de 1,4 à 3,1 points.

En Prime Castaner sur BFM:

« Oui nous rencontrons des difficultés, mais vous ne pouvez pas simplement passer votre temps à regarder les sondages quand vous êtes au gouvernement. Nous sommes ici pour transformer la France. Notre pays a besoin que nous prenions des risques et nous prenons des risques ».

Vous remarquerez que Castaner oppose d’un coté les Français, ceux qui répondent dans les sondages, au pays qui est une entité abstraite dont il se fait lui, une idée. Quand on part sur ces bases, on ne peut que chuter.

Le gouvernement a une mission supérieure, si je comprends bien, qui lui est dictée par le pays, et qui implique l’impopularité. C’est toute une conception de la politique: on doit se sacrifier pour une entité dont les chefs (les maitres omniscients)  ont seul le secret. Cela ne vous rappelle rien?

Nous sommes dans la première phase du divorce: le déni qui consiste à opposer ceux qui votent et confèrent la légitimité, les Français en chair et en os, les Français concrets à une certaine idée du pays.

La bonne démarche consiste , au lieu de s’enfoncer dans le déni et le divorce, à tenter de « recoller » au pays à la fois en donnant la priorité à ce qu’il demande vraiment au lieu de donner la priorité à son agenda personnel et à celui de ses sponsors,  et en expliquant les conséquences que cela entraine.

Le problème de tous ces gens, que ce soit Hollande ou Macron est qu’ils n’ont fait, lors de la campagne, qu’ébaucher en pointillé un certain nombre de choses afin de collecter des voix, ils ont  joué l’attrappe tout. Mais quand il faut remplir les pointillés, les vrais contours de leur politique prennent  corps et alors c’est l’épreuve de rélaité.

Seule une intelligence, et une empathie colossales permettent de passer ce stade du rejet.

En Prime, le Journal du Dimanche 

Publicités

2 réflexions sur “Deux Français sur trois ne font pas confiance à Macron pour réformer le code du travail!

  1. Bien segmentée , la population à voté n’importe quoi et il s’avère qu’elle a « élu » son pire ennemi. Une marionnette hors sol.
    Chaque catégorie le pressent déjà : cadres, agriculteurs, retraités , étudiants qui souhaitent réussir un cursus valable , PME.
    La dérégulation amorcée :

    1- Code du travail : les salariés peuvent-ils dire banco à un texte qui permettra à leur employeur de les virer sans motif sérieux ? Ce n’est d’ailleurs pas la demande des PME qui ont toujours affirmé que leur problème majeur était leur carnet de commandes. C’est la demande des grands groupes financeurs de « l’élection  »

    2- le remplacisme : les Français ont-ils le désir de voir arriver en masse des populations dont la culture et le mode de vie sont incompatibles avec la culture et les valeurs de leur pays ? Ceci dit, sans jugement de valeur. Sont-ils heureux de voir les nouveaux arrivants s’en prendre à eux et à leurs biens ? Acceptent-ils qu’ils soient prioritaires en termes de logement et allocations diverses ?

    3- la culture et les valeurs communes nationales : l’histoire réécrite , la fabrique d’analphabètes, la mémoire éteinte, était-ce et est-ce leur désir ?

    4- la liberté d’expression et même d’opinion depuis ce mois-ci : sont-ils en adéquation avec le fait d’avoir à dénoncer ou d’être eux-mêmes dénoncés pour un propos tenu en privé ? Concernant l’Islam ou les nouveaux arrivants ou l’éducation nationale et la sexualité ou le mouvement LGBT , ou le genre en general ? Voulaient -ils que dès l’âge de 3 ans, on enseigne à leurs enfants qu’il n’y a pas de sexe homme -femme donc pas 2 sexes , que la famille n’est pas une valeur mais juste l’oppression qu’on doit vomir ? Que l’Etat seul assure la direction de leur pensée pour leur bonheur ?

    Voulaient-ils que pour un propos tenu en privé , ils se retrouvent avec 30000€ d’amende et 1 mois de rééducation ? Ça ne vous rappelle rien ? N. St Cricq « ceux qui ne sont pas Charlie , il faut les identifier et les rééduquer « .

    En fait, la France vit sous un regime qui n’a rien à envier à l’Iran , la Chine ou la Corée du Nord C’est ce qu’ils voulaient ?

    Peuple avachi qui récolte son dû.

    Je ne sais même pas pourquoi ceux qui ont fait élire Macron publient des sondages : est-ce parce qu’il n’y a pas de scrutin prévu ?

    Est-ce pour mettre en évidence les dissonances évidentes dûes a un manque de culture politique et étaler l’impuissance des Resistants ?

    Quelle valeur accorder aux résultats de ces officines sondagieres ?

    Et on n’y aborde qu’un seul sujet et de façon très générale
    C’est sans intérêt

    J'aime

    1. Réflexion ci-dessus implacable.
      Oui, notre régime n’a plus rien à envier aux tyrannies exotiques.
      En lieu et place de la force armée, l’avachissement entretenu par
      notre petit confort et les allocations diverses. Au moindre fléchissement
      de ceux-ci, le paysage pourrait changer. Au moindre choc en fait.
      La seule réponse sera de faire peur.
      Mais quid si le prétendu « sauveur » est reconnu comme un gros menteur
      sans solution?

      Par ailleurs, l’expression « recréer un peuple » est ambiguë. La référence
      à l’histoire indiquerait plutôt « réveiller ».

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s