Suisse: bonne orientation des banques cantonales.

Les banques cantonales suisses ont dégagé au premier semestre 2017 un bénéfice net cumulé de 1,56 mrd CHF, en hausse  de 9,3% sur un an. Les 24 établissements ont connu de la croissance dans toutes les activités, bien que la principale source de revenu, les crédits, ait moins progressé que les autres secteurs.. Les perspectives pour 2017 s’avère positive pour la majorité des banques.

Le résultat opérationnel s’est étoffé de 8,1% à 1,88 mrd CHF, selon les chiffres publiés lundi par l’Union des banques cantonales suisses (UBCS).

Cette performance est à mettre notamment au compte des recettes nettes des opérations d’intérêt, qui se sont établies à 2,76 mrds, soit une hausse de 2,1%. La hausse des volumes, la réduction des charges d’intérêts et le recul des provisions pour risque de défaillance ont permis d’assurer la croissance.

Avec une part de 61,3%, cette activité s’avère toujours la principale contributrice aux revenus. Cette proportion a toutefois baissé par rapport aux six premiers mois de 2016, où elle était de 63,1%. Le recul a profité aux opérations de commissions et de prestations de service, qui sont passées à 24,3% du total, contre 24,0% précédemment.

Cette ligne de métier a permis de générer des recettes de 1,09 mrd CHF, en hausse de 5,7%. Les revenus issus des opérations de négoce a bondi de 10,6% à 493,6 mio CHF. Les autres résultats ordinaires se sont envolés de 31,2% à 140,1 mio.

Le produit d’exploitation cumulé a atteint 4,48 mrd CHF, ce qui représente une progression de 4,6%. Parallèlement, les frais généraux ont également augmenté à 848,6 mio CHF (+2,0%) et les charges de personnel ont gonflé de 3,1% à 1,53 mrd. En résulte un ratio coûts/revenus amélioré de 1 point à 53,1%.

Au bilan, les créances à la clientèle ont pris 1,6% sur six mois, à 411,3 mrd CHF. Sur ce total, 364,7 mrd sont imputables aux créances hypothécaires (+1,9%). Les dépôts clientèle ont grappillé 1,7% à 357,6 mrd. Le total du bilan cumulé a culminé à 584,3 mrd CHF, en progression de 1,9%.

Pour l’exercice 2017 dans son entier, la majorité des banques cantonales s’attend à des résultats annuels d’un niveau légèrement supérieur, voire égal, à celui de l’exercice précédent, explique l’UBCS.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s