Le stimulus chinois n’a été que très temporaire.

Le stimulus chinois n’a été que très temporaire.

Les dépenses d’équipement publiques ont bondi en 2016 lorsque la Chine a frôlé la catastrophe, mais cela n’a concerné que le secteur public, le privé n’a absolument pas emboîté le pas.

Les dépenses publiques ont boosté artificiellement l’activité domestique et le marché global , mais l’effet devrait déja se dissiper. Les derniers chiffres chinois que nous avons commenté cette semaine sont l’illustration du caractère temporaire du boost.

On voit clairement sur ce graphique les trois stimulus, celui de 2009, celui de 2012 et celui de 2016. avec des efficacités très décroissantes. Il en va de même pour le stimulus monétaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s