988 milliards d’euros de créances douteuses dans les bilans des banques européennes

La perspective d’une timide, graduelle et finalement marginale hausse des taux affole les institutions. Les unes comme la BCE choisissent de mentir au public et nier tout danger, les autres comme le FMI optent pour les mises en garde.

Ici le FMI lance un avertissement officiel et chiffré: il y a dans les comptes des banques européennes un très haut niveau de créances douteuses, soit 988 milliards d’euros, c’est à dire 1 trillion.
C’est colossal bien sur surtout que l’on sait d’expérience que lorsqu’il y a un sinistre on devoile les pots aux roses et les créances pourries se revèlent toujours etre des multiples de celles que l’on estimait. On demarre une crise avec 100 et on la termine avec 300 , c’est la moyenne historique , on l’a vu avec Chypre, la Grèce et les banques italiennes.

Le FMI essaie donc de pousser pour que le problème soit traité alors que la BCE et les gouvernements , qui protègent les banques contre l’intérêt du public, elles essaient de minimiser et de faire l’autruche.

European banks still hold « a very high » €988 billion ($1.17 trillion) in nonperforming loans on their balance sheets, according to new estimates from the International Monetary Fund released Wednesday.

Peter Dattels, deputy director of the IMF’s monetary and capital markets department, said recent developments have been encouraging and the total of bad loans should decline to €900 billion by the end of the year.

Italian banks should be able to sell €65 billion in nonperforming loans this year and sales by Spanish banks should account for an additional €30 billion reduction, he said.

The stronger recovery in Italy and Spain has also reduced the flow of new bad loans, he said. In Portugal, the level of nonperforming loans remains very high, falling to 15.5% of total loans in the second quarter after peaking at around 18% last year, Dattels said.

The IMF said that without a more concerted effort to reduce nonperforming loans, financial stability concerns could reemerge in the euro area.

Publicités

Une réflexion sur “988 milliards d’euros de créances douteuses dans les bilans des banques européennes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s