Les dépêches samedi

Le numéro deux du gouvernement catalan a averti samedi qu’un éventuel dialogue avec Madrid ne pourrait porter que sur l’indépendance de la Catalogne, un préalable qui ferme un peu plus la porte à une entente entre les deux camps.

L’autre allié de l’exécutif catalan, le parti d’extrême gauche CUP, a même jugé « impossible » toute médiation avec le gouvernement central et demandé en conséquence au leader séparatiste Carles Puigdemont d’acter sans équivoque le divorce.

M. Puigdemont doit répondre d’ici lundi à Madrid, qui l’a sommé de clarifier son projet de conduire la région à l’indépendance.

S’il n’a pas dévoilé les plans du président catalan, le numéro deux du gouvernement régional Oriol Junqueras a été clair sur le fait que l’indépendance reste, pour lui, la seule option possible.

L’offre de dialogue présentée au gouvernement espagnol « doit avoir comme référence la construction de la République et notre engagement à l’indépendance », a insisté le président du parti Gauche républicaine de Catalogne (ERC).

« Il faut être clair sur le fait que la meilleure manière de parvenir à la République et à l’indépendance est de parler avec tout le monde, au moins avec la communauté internationale. Mais en même temps, nous avons l’engagement sans équivoque et absolu de remplir le mandat du 1er octobre », a ajouté l’ancien député européen.

Les indépendantistes catalans s’appuient sur les résultats du référendum d’autodétermination interdit du 1er octobre, qu’ils affirment avoir remporté avec 90% des voix et 43% de participation, pour réclamer la rupture avec Madrid.

Mardi, le dirigeant séparatiste catalan Carles Puigdemont a unilatéralement déclaré l’indépendance de sa région avant d’en suspendre aussitôt la mis en œuvre pour permettre une discussion avec Madrid.


– Reuters (Ann Saphir): “Dallas Federal Reserve Bank President Robert Kaplan said… he wants to see more signs of upward inflation before raising interest rates again, but that low long-term borrowing costs may limit how far and fast rates can be raised. The Fed has raised rates twice this year, and is widely expected to do so again in December. But even as the short-term interest rate targeted by the Fed has climbed, the yield on the benchmark 10-year Treasury has fallen, a reversal of what usually happens and a development that Kaplan said he sees as ‘a little ominous.’ ‘I view that as a comment on future economic growth,” Kaplan said… ‘And what I don’t want to see us do is raise rates so fast that we get an inverted yield curve because history has shown an inverted yield curve has tended to be a precursor to a recession.’”


October 10 – Bloomberg (Jeanna Smialek): “A buoyant and complacent stock market is worrying Richard H. Thaler, the University of Chicago professor who this week won the Nobel Prize in economics. ‘We seem to be living in the riskiest moment of our lives, and yet the stock market seems to be napping,’ Thaler said…’I admit to not understanding it.’”


[Bloomberg] China Credit Growth Exceeds Estimates Despite Debt Curb Vow

[Reuters] Spain to take control of Catalonia if gets ambiguous reply on independence

[Reuters] China confirms will amend party constitution, likely to include Xi’s theories

[AP] Trump’s speech sparks a new war of words between US, Iran

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s