Macron promet que la France va rattraper son retard néo libéral aux financiers

Emmanuel Macron reçoit mercredi à dîner à l’Elysée une vingtaine de grands investisseurs financiers internationaux afin de les convaincre de miser sur la France en promouvant ses réformes économiques et sociales, selon l’Elysée.

Seront assis autour de la table 21 responsables des plus grands fonds de pension, fonds souverains et gestionnaires d’actifs d’Amérique du Nord, d’Asie, d’Europe et du Moyen-Orient, a précisé l’Elysée sans donner de noms.

Avec le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, Macron débattra avec ses hôtes de « la transformation profonde », selon l’Elysée, qu’il a engagée avec ses réformes économiques et sociales: code du Travail, suppression partielle de l’ISF, assurance-chômage et formation…

Avant l’Elysée, les 21 investisseurs rencontreront d’autres membres du gouvernement, dont le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

La France cherche notamment à attirer les financiers contraints de quitter Londres avec le Brexit. Les banques américaines JPMorgan Chase et Bank of America ont ainsi récemment évoqué le transfert d’équipes de Londres à Paris.

La capitale fait cependant face à la vive concurrence de Francfort, où siègent la Banque centrale européenne et le mécanisme de surveillance bancaire (SSM).

Le gouvernement cherche à renverser le déficit d’image de la France à l’étranger, en particulier en matière d’imposition et de coût du travail.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s