Gribouille é-Coeuré, ou é-Coeurant

L’une des lois les moins contestées de l’économie , c’est celle de l’offre et de la demande. Elle dit que le point de rencontre de l’offre et de la demande fixe  le prix  et que si vous fixez le prix, alors  vous determinez l’offre et la demande. Surtout qaund l’offre est infinie! Quand vous baissez le prix de quelque chose, la demande augmente; quand vous montez son prix la demande chute. 

La BCE a mis le prix du crédit à zéro, voire négatif, l’argent et le crédit sont bradés. Donc cela veut dire qu’elle cherche à augmenter la demande de crédit, elle incite les agents économiques à s’endetter. Elle les poussent au crédit et à la dette.

Vous connaissez Gribouille, c’est le fameux héros niais qui se jetait à l’eau pour ne pas être mouillé. Eh bien la BCE fait de même:  elle baisse le coût du crédit, elle le brade mais elle ne veut pas  que la demande de crédit augmente. La BCE fait pleuvoir le crédit, mais elle trouve que cela mouille. Mieux, elle s’en étonne et s’en inquiète! 

Ce n’est pas insignifiant car ce comportement a une portée générale; ils, le grand  « ILS » font des conneries mais ensuite ils prennent leur distance avec … les effets de leurs conneries.

C’est un procédé de maître, d’élite .

Tout ce qui est bien c’est moi; tout ce qui cloche c’est vous! 

Depuis 2008 nous vous le répétons, ne vous endettez pas, vous serez laminés un jour. Réduisez vos dépenses ausi bien si vous êtes une entreprise  que si vous êtes un particulier, on vous envoie à l’abattoir. Quand les  taux  vont monter vous serez saignés comme un agneau façon Hallal.

Le seul moyen de résiter à la prospérité artificielle c’est de se comporter intelligemment c’est à dire de ne pas tomber dans le piège.

Coeuré, c’est la Lorelei, il cherche à séduire pour vous noyer. Il veut votre perte au nom de ce dont il se considère comme détenteur: l’intérêt général.

« La progression de la dette des entreprises en France est une source d’inquiétude pour la Banque centrale européenne  a déclaré Benoît Coeuré, membre du directoire de l’institution, dans une interview diffusée jeudi! « Mais cela ne justifie pas un changement de sa politique de soutien à la croissance ». Bref, la distribution gratuite de drogue en quantité infinie peut créer des accoutumances mais ce n’est pas une raison pour cesser d’en fournir.  s’empresse-t-il d’ajouter! Si il vous arrive des ennuis , vous en serez seuls responsables.

Les groupes français profitent à plein des taux bas comme le montre la croissance des crédits bancaires aux entreprises, qui s’est établie selon la Banque de France à 5,4 % en septembre, un rythme deux fois supérieur à celui de la zone euro.

« On ne voit pas aujourd’hui, au niveau de la zone euro, de bulles financières. Il y a des petits signaux d’inquiétude, en France par exemple. La dette des entreprises progresse très vite, c’est quelque chose qu’on regarde », a dit Benoît Coeuré, interrogé par franceinfo.

Ouf nous somes rassurés, la BCE regarde. 

« Mais il n’y a rien qui justifie que la BCE aujourd’hui retire son soutien à la croissance », a-t-il ajouté.

« On voit un peu partout des tendances à alléger la régulation bancaire à un moment où (…) les taux d’intérêt sont très bas. Tout ça, c’est une source de risque », a-t-il également déclaré lors de cette interview.

En France, Le Haut Conseil de stabilité financière, que préside le ministre des Finances, va publier d’ici à la fin de l’année un diagnostic précis de la situation et pourrait annoncer, si besoin, des mesures pour endiguer la croissance du crédit.

Attendez vous au pire. 

Publicités

5 réflexions sur “Gribouille é-Coeuré, ou é-Coeurant

  1. Ouais … de très nombreux particuliers (dont je fais bien sûr partie, gentil mouton à tondre) se sont endettés pour leur résidence principale voir une résidence locative (je ne parle évidemment pas de résidence secondaire: ça c’était dans l’ancien temps…).

    Bref, ce que je commence à percevoir, c’est que le jour de la remontée des taux, cela va assécher le crédit, donc faire baisser le prix de l’immobilier… ceux ayant un crédit (à taux fixe: ouf) ne pourra donc plus vendre (car le prix aura trop baisser pour racheter le crédit) … et puis Mr Macron nous demandera de baisser nos loyers (pour compenser la baisse des aides de l’état), de faire un petit effort sur les taxes foncières (contribution à l’effort national), de faire des travaux de rénovation énergétique (pensons à la planète!… ) etc … Bref on va être massacrés …

    Bon : reste qu’il est difficile de « vendre » en ce moment (quand on a un crédit quasi intégral sur la résidence locative). Notez que je comprends aussi qu’il faille mieux être locataire que propriétaire (taxes foncières, charges de syndics, ravalement … ça pique fort fort fort !).

    J'aime

    1. Oui, mais même sans crédit intégral, c’est pas simple, vous en faites quoi de cette monnaie dont on ne sait plus ce que c’est pour plagier Greenspan ? Quand bien même vous pourriez mettre 300 000 euros par exemple en petites coupures sous la cheminée rien ne les empêchent de décréter que les billets n’ont plus court comme ils ont fait en Inde dernièrement…. Je crois qu’on est tous sur le même Titanic et que nous serons tous tondus d’une manière comme d’une autre, je ne vois pas comment on peut échapper. Je crois qu’il ne faut pas s’endetter au delà du raisonnable mais que de ne pas l’être c’est devoir placer au delà du raisonnable aussi. Il n’y a pas que les dettes de risquées, les créances le sont tout autant, c’est la joie des parties doubles… Et ne rien avoir c’est dépendre tout autant…Et puis pour moi ils ne sont pas prêts à lâcher la bride, il existe un moyen tellement plus simple et moins risqué pour eux, une simple conversion totale en monnaie électronique qui leurs permettraient de se servir directement à moindre dommage… sans douleur si je puis m’exprimer ainsi …

      J'aime

  2. Tous les panamas paradise and co me semblent utiles à cette cause là, faire que les peuples eux même réclament leur servitude la disparition du cash. L’avenir à la monnaie fondante selon le bon vouloir des maîtres. En définitive au delà de l’actif déconnecté de sa réalité, on peut encore imaginer l’actif sans aucune réalité un dérivé du Bitcoin …C’est ce que je trouve fantastique avec la finance l’imagination n’a pour limite que l’acception des peuples, acception basée le plus simplement du monde sur la crainte et l’ignorance …

    J'aime

    1. Merci Lisa de vos réponses & commentaires.
      Mais j’avoue préférer le soucis de quoi faire de mes 300.000€ d’économies au soucis de quoi faire avec mon emprunt (donc dette) de 300.000€ … :o) ….
      J’ose émettre le conseil du 10% or physique … et de vous faire plaisir aujourd’hui …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s