Amazon/Bezos: 100 milliards! Fossoyeurs du capitalisme, ce sont des ennemis

La preuve par l’absurde que le système, les théories et les pratiques financières et monétaires sont délirantes.

La fortune de  Jeff Bezos vient d’atteindre 100 000  000 000, 100  milliards. Elle a progressé si je ne me trompe pas de 30% cette année!

Bezos est un fossoyeur, son business model n’est pas fondé sur la rentabilité mais sur la destruction monopoliste et les failles fiscales.

Il y a une part de progrès dans Amazon, mais elle est très minoritaire; ils n’ont pas inventé la poudre.

Les extrapolations pour justifier les cours de Bourse sont la preuve par l’absurde que les valorisations sont fondées sur des hypothèses imbéciles. Les mêmes que celle qui ont animé les extrapolations qui ont produit la crise des Telcos en en 2000. Mais en attendant, Bezos continue, il gonfle et il menace de proche en proche toutes les structures établies. Le progrès conçu dans le bon sens, c’est la dialectique, l’affrontement du neuf et du vieux, et Amazon comporte une part de progrès, mais une part seulement, car le modèle s’emballe et se pervertit.

Que cela  force les formations anciennes à se remettre en cause est un bon point, mais que cela les fasse disparaître ne l’est pas, car il ne faut jamais oublier que l’atout de Bezos ce n’est pas la rentabilité/profitabilité, mais l’alchimie boursière. Sa création de richesse, ce n’est pas le profit mais le cours de Bourse. Il ne réalise même pas le taux de profit moyen de l’économie! Supprimez les bas taux taux d’intérêt, mettez les liquidités au niveau ancien en regard du GDP, normalisez la fiscalité, et surtout stoppez le Put , et vous verrez la création de valeur de Bezos, son génie s’évanouir. Quand il devra faire la pause, sa stratégie consistera à l’inverse à utiliser ses positions pour augmenter ses prix  et imposer ses prélèvements.

Je vous conseille de relire mon article récent dans lequel je critique les théories financières dans leur ensemble, je démonte l’alchimie des marchés et le principe de valorisation des actifs fondé sur la capitalisation quasi infinie  de richesses qui n’existent pas encore. (La machine à attirer à soi les richesses).

Ce système délirant produit des inégalités insoutenables, des contraintes de profit asphyxiantes, et des allocations de capital  inefficaces. Avec ces 100 milliards, Bezos  achète tout ce qu’il veut , y compris la presse comme le Wahington Post devenu un journal de merde , il ruine des secteurs entiers de l’économie, et crée des positions monopolistiques destructrices.

Le libéralisme économique n’est positif que si et seulement si, la politique monétaire est stricte, si elle ne solvabilise pas toutes les dérives et tous les caprices. Dans un régime monétaire non dirigiste et non inflationnistes et non dominé par le crédit Bezos aurait été ruiné au début des années 2000! Le libéralisme, le capitalisme productifs ne sont efficaces, acceptables et légitimes que si et seulement si ils baignent dans un système monétaire de discipline .

Publicités

3 réflexions sur “Amazon/Bezos: 100 milliards! Fossoyeurs du capitalisme, ce sont des ennemis

  1. Nous nous le savons, nos élites le savent, mais elles n’ont pas trouvé encore meilleur moyen pour s’enrichir que cette financiarisation tombée du ciel. Elles ont les doigts tout collés par le pot de confiture et le peuple lui, il a Mélenchon pour lui servir les bons vieux contresens sur Marx …Alors on fait comment ??? Je ne connais que deux moyens liés qui demandent des larmes : refuser de consommer et refuser la monnaie. Oser jouer les « Gandhi » du système mais pour cela il faut être nombreux, il faut du courage, c’est autre chose que d’aller défiler sur les grands boulevards drapeaux rouges et fanfare de kermesse… C’est taper où ça fait mal en sachant qu’on va se faire mal aussi…

    J'aime

    1. . La frugalité peut être un choix personnel (c’est le mien), mais une décroissance généralisée serait une voie trop étroite au niveau d’un monde globalisé. Cela mènerait au chaos car si le capital n’obtient plus son rendement, alors les dominos bancaires chutent les uns après les autres. Tout est parfaitement expliqué sur ce site.
      . Nombreuses régions du monde connaissent encore des rythmes de croissance de 6% par an. Malheureusement pour nous, la France n’est plus un territoire de développement, au mieux un petit bassin de consommateurs parmi d’autres, au pire une friche, une jachère.
      . Les forces vives de feu Nation française, pour s’en sortir, n’ont d’autre choix que la collaboration (passer des concours et devenir ponctionnaire) ou la fuite en avant (embaucher au sein d’un groupe transcontinental et être mobile, nomade, pour les moins talentueux ou bien encore autre choix, être dans la disruption de l’ancien et lever des fonds à crédit gratuit, (ceci donc pour les plus « talentueux » )
      . Manifestement, le quotidien pour les anonymes sera de plus en plus chiche voire misérable.
      . L’avenir de la France est ce que le Médef allemand avait decidé d’abord pour les citoyens allemands lors de la réunification est ouest… Et qui a été réitéré pour l’ensemble des européens… À savoir baisser le coût du travail. Point. C’est ça le programme et rien d’autre.
      . Mélenchon est un formidable tribun, mais il n’a aucune compétence ni économique ni monétaire ni financière. Il est par conséquent inutile aux citoyens qu’il espère défendre. C’est très malheureux.

      J'aime

      1. Il ne s’agit pas de faire chuter les dominos les uns après les autres, ils tomberont d’eux même si nous faisons rien, si nous nous contentons de regarder l’iceberg arriver. Il s’agit de tout faire pour provoquer un jubilé avant qu’il ne soit trop tard et que tout cela finisse en mer de sang.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s