Les champions de la manipulation monétaire

Les champions de la manipulation monétaire: la Fed est une débutante à côté de la BCE de Draghi, laquelle est une débutante comparée à la BNS suisse et à la BOJ japonaise.

Le bilan de la BCE représente 41,2% du GDP de la zone euro.

Le bilan de la BNS représente 121,6 % du GDP de la Suisse.

 

Ce sont les banques centrales et l’évolution de leur bilan qui constituent comme nous le disons depuis 2009  le plus grand risque pour les marchés: l’épée de Damoclès suspendue au dessus de nos têtes, c’est le coût de leur politique monétaire non conventionnelle. Ce cout les banquiers centraux vont le laisser assumer par d’autres: eux, s’en vont en 2018!

Ci dessous évolution anticipée de leur bilan, forte chute des dopages en 2018

Publicités

Une réflexion sur “Les champions de la manipulation monétaire

  1. Hello Mr. Bertez,
    Merci pour ce graphique, fort étonnant… car on parle souvent de la FED comme la source des apprentis sorciers qui corrompent les purs dirigeants autres banques centrales … mais visiblement on les a bien dépassé et sans trop nous forcer …

    Beaucoup aux USA parlent de l’effondrement du dollar et conseillent le franc suisse ou l’euro comme monnaie refuge… une bien belle connerie d’après votre graphique semble t’il non ? Le GDP américain permet un bien meilleur soutient aux dettes US que notre économie européenne à l’euro (et idem pour la Suisse que l’on imagine havre de principes et rigueur).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s