Suite de L’éditorial; « l’éléphant dans la pièce », la feuille de route théorique de l’atterrissage

Les marchés sont booming depuis le mois de mars de 2009 , mois ou on a décidé de rentrer dans Fantasyland, le monde de Peter Pan par deux choix :

-1)  accepter que les comptabilités des points d’ancrage du système, les banques, soient fausses (FASB 157)

-2) entrer dans un Inflationnisme généralisé, coordonné et sans limite pour créer un monde de fausses valeurs

En gros on a plaqué de l’infini sur du fini! On a mesuré tout ce qui était monétaire et financier avec une élastique. On a ajouté des zéros dans tous les livres de comptes, sauf les salaires bien sur.

La balance des risques devenant négative, c’est à dire que les inconvénients devenant supérieurs aux bénéfices, on a décidé qu’il était temps d’essayer d’atterrir.

Nous sommes en phase d’approche. Voici le parcours théorique, je dis bien théorique de l’atterrissage.

La Grande inflexion de 2018.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s