L’humeur haussière reste en place: 66,7% bullish!

Rappel : pour l’investissement, seules les valorisations au moment de l’achat comptent; pour la spéculation seule l’humeur quand  on vendra compte! Le biais en faveur de la spéculation est  entier malgré la reconnaissance maintenant officelle de la surévaluation; « valuations are pretty high » dixit Yellen.

Attention: le sentiment, l’humeur, ne produisent pas les marchés, la relation est inverse, c’est à dire que ce qui se passe sur les marchés produit l’envie d’acheter. Le moteur est et reste l’envie, la difficulté à suporter que les autres gagnent de l’argent et de ne pas en profiter soi même. C’est la magie, la toute puissance de la tendance. Le sentiment n’est donc pas précurseur, il n’a pas valeur prédictive.

Le grand succès des ETF de momentum continue, arrivée de capitaux record!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s