Le charme est rompu, les illusionnistes se sont ridiculisés.

La chute de ce jour de 4,6% du DJ, la hausse de 70% de la volatilité mesurée par le VIX montrent à l’évidence que les apprentis sorciers , les banquiers centraux, ne sont que des illusionnistes: ils ne maîtrisent, ils ne contrôlent rien, ils ne pilotent rien.

Ils perdent tous leurs pouvoirs sitôt qu’ils abandonnent leur baguette magique; cette baguette produit ses effets dits magiques tant qu’elle distribue de la monnaie, du crédit gratuitement. Sitot qu’il est question de stopper la manne et de retirer le verre de Punch, les effets s’estompent, l’efficacité disparaît. Il suffit d’un chiffre auquel on attribue un effet  magique, pour faire trébucher l’édifice. Que ce chiffre soit celui d’une hausse de salaire de 2,9% année sur année semble dérisoire n’est ce pas? Mais c’est ainsi ; il a suffit à  ancrer la peur de l’inflation et donc la menace de la hausse des taux longs.

Les marchés ont été totalement pilotés, instrumentalisés par des docteurs Folamour de la monnaie et de la finance. Aujourd’hui, il n’y a pas de pilote dans l’avion, le pilote automatique a raté son atterrisage- (voir notre article sur ce sujet encore en ‘UNE de notre service-)

Faire dépendre la production de richesse, l’emploi, de la croissance du crédit est deja dangereux,  mais faire dépendre le crédit des animal spirits est criminel.  Le pouvoir arbitraire des banquiers centraux est la cause de cet accident ; accident qui se reproduira car les conditions continuent d’en être réunies.

La chute de ce jour est grave car elle brise une sorte de charme; les marchés étaient sous un charme, subjugués, fascinés.  Ils rêvaient et croyaient qu’ils’agissait de la réalité; ils croyaient que les manoeuvres d’approche étaient deja bien lancées, que tout se deroulait normalent alors qu’en fait il n’ en était rien; on était dans le mensonge, dans le simulacre, dans  le Canada Dry, les vraies choses n’avaient pas commencé.

Le chiffre des gains horaires et le franchissement de seuils sur le 10 ans US ont été perçus comme le vrai coup d’envoi de la normalisation monétaire alors qu’en réalité, ces chiffres avec la chute des marchés ce jour en signent peut etre la fin, l’avortement  ou la remise en  question.

Le plus grave est que ceci va forcément tétaniser les autorités, cela va les rendre peureuses, frileuses, elles vont pencher encore plus vers l’inaction, vers le micro gradualisme et ceci va contribuer à aggraver la situation.

 

Publicités

2 réflexions sur “Le charme est rompu, les illusionnistes se sont ridiculisés.

  1. L’enfant « marchés » fait un caprice car il sait que ses parents lui cèderont une fois de plus. Les marchés testent-ils les banquiers centraux ? Après tout, ça a marché en février 2016, pourquoi pas à présent ?

    En tout cas, Il n’y a pas de révulsion sur les bonds US qui restent un refuge classique.

    Et puis de toute façon. si les banquiers centraux reculent, cela n’est-il pas la promesse d’un nouveau bol de punch ? Dans ce cas pourquoi iraient ils mordre la main qui les nourrit ? En outre les marchés n’ont pas d’alternative, non ? Autant aller au bout de la grande aventure piégés qu’ils sont comme les banquiers centraux, tous dans la même seringue virtuelle.

    Ma question serait : quel événement entraînera de leur part une révulsion généralisée de tous les money like ?

    J'aime

  2. Le discontinu typique des systèmes complexes pointe le bout de son nez…et on voit toute l’arrogance de cette bande d’ignares prétentieux que sont les Yellen,Bernanke, …

    On ne devrait pas donner des PhD à des astrologues : l’économie n’est pas une science, mais elle se sert d’équation dont certaines sont visiblement fausses jusqu’à l’os.

    Non, une fois qu’un gamin a compris que le père noël n’existait pas il n’y croira plus, si ils ne parviennent pas à à rétablir très rapidement et très violemment la narration Goldilock cela va partir en sucette dans le mois parce que entre les algos, les effets de levier énormes, … plus personne ne sera capable de comprendre le système même grossièrement.

    Si dans la semaine, ils n’assoment pas les marchés par une intervention massive et concertée, alors …

    Cdlt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s