Le projet des Fabiens, pouquoi ils montent l’AI en épingle? Pour se passer de vous.

Le futur qu’ils veulent pour vous et vos enfants: un monde ou la majorité des gens vivront d’un minable revenu de subsistance, comme celui proposé par des socialistes de type Benoit Hamon, ce revenu étant payé par le produit du travail des robots, pendant que les ultra riches qui contrôlent les robots continueront de batir leur empire …

A future where the majority of humans live a subsistence-level income funded by the fruits of a robotic labor force, while a 1% upper class – those in control of the robots – build their empires and reach for the stars, isn’t very appealing…

Publicités

4 réflexions sur “Le projet des Fabiens, pouquoi ils montent l’AI en épingle? Pour se passer de vous.

  1. Je vous crois aisément mais j’ai du mal à relier cela avec l’invasion migratoire en cours (et que l’on essaie de nous faire croire que l’on cherche à l’empêcher). A moins que l’idée soit que les robots ne consomment guère ?

    J'aime

    1. A mon avis les robots c’est du plus long terme (quelques dizaines d’années), aujourd’hui finalement on fait la même chose avec les classes éduquées, ce sont eux le piédestal des nantis.
      Les migrants c’est une façon d’abaisser le niveau plus vite. Je viens de perdre mon travail. Gentille une amie Ukrainienne vivant en France me dit, ne t’inquiètes pas tu pourras toucher le rsa ça suffit.
      Et bien sûr ça sert pour les élections.

      J'aime

  2. La mécanisation puis l’informatique ont révolutionné le travail en diminuant considérablement la main d’oeuvre peu et moyennement qualifiée, l’IA permettra de s’en passer complètement. Quid de la consommation découlant des salaires du travail??
    Le revenu universel semble incontournable pour y pallier.

    L’humain deviendra donc un être de loisirs seuls, donc un être de dépendances sans réflexions de labeur synonyme de survie, et dont les capacités intellectuelles vont progressivement se réduire puisque que la réflexion demande un effort intellectuel…

    Déjà regardez autour de vous les têtes sans cesse baissées sur des écrans portables et leurs images; cette occupation facile et perpétuelle du cerveau qui ne demande ni concentration ni intellect alors que ‘cogito ergo sum’.

    Seule une élite peut-être, qui combat ce genre de comportement vis à vis de sa descendance en la gardant sur les rails de la connaissance pourra garder son indépendance?

    Y croire donne néanmoins de l’espoir.
    De toute façon l’Histoire est en marche.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s