Les dépêches samedi 18 Aout, Erdogan défie les USA

Reuters] Turkey’s Erdogan says to challenge ‘games’ on the economy

Erdogan a déclaré samedi que la Turquie ne se « livrerait pas » aux Etats-Unis, poursuivant son bras de fer avec Washington qui a précipité l’effondrement de la livre turque ces derniers jours.

« Nous ne nous livrerons pas à ceux qui se présentent comme notre partenaire stratégique, alors qu’ils s’efforcent de faire de nous une cible stratégique », a lancé Erdogan lors d’un discours à Ankara.

« Certains croient pouvoir nous menacer avec l’économie, les sanctions, les taux de change, les taux d’intérêt et l’inflation. Nous avons mis au jour vos manigances et nous vous défions ».

Le président turc s’exprimait lors d’un congrès du Parti de la justice du développement (AKP, islamo-conservateur) à l’issue duquel il a été reconduit à sa tête avec l’ensemble des 1.380 votes exprimés, selon l’agence de presse étatique Anadolu.

Après quelques jours d’accalmie, la livre turque, qui a perdu près de 40% de sa valeur depuis le début de l’année, a replongé vendredi après que Washington eut menacé de frapper Ankara avec de nouvelles sanctions.

Outre les tensions avec les Etats-Unis, la livre turque a été fragilisée par la mainmise croissante du président turc sur l’économie et son refus, selon les observateurs, d’autoriser la banque centrale à relever ses taux d’intérêt.

Lors du congrès de l’AKP Erdogan a  affirmé que la Turquie allait « poursuivre et élargir » ses opérations militaires transfrontalières.

Ankara a déployé depuis deux ans des militaires dans le nord de la Syrie pour contrer l’expansion des Unités de protection du peuple (YPG), une milice kurde soutenue par Washington contre les jihadistes.

L’armée turque a en outre multiplié ces derniers mois les frappes contre les bases arrières du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le nord de l’Irak.

[Euromoney] Italian banks a bigger risk than Turkey

[BloombergQ] Gold Trading Volumes Double in Turkey Amid Currency Crisis

[Reuters] China complains about Pentagon report, says it is ‘pure guesswork’

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s