« L’effarante crétinisation de la politique française »

La cohérence n’est pas le point fort de Macron.
Comment nier les caractéristiques du peuple Français, nier son identité, railler ses travers et en même temps affirmer qu’il y a des constantes comme « le gout des Français pour le romanesque »?
Le peuple et son identité doivent être niés dans certains cas lorsqu’ils ‘agit de défendre certaines idéologies dites modernistes , mais il peut être reconnu comme une réalité quand il s’agit de le railler . Les gaulois ne sont plus nos ancêtres sauf quand il s’agit de se moquer d’eux et de  nous, de façon méprisante. Rabaisser le peuple a été l’une de ses fautes les plus lourdes. 
Il y a quelques jours Macron a , dans un tweet que j’ai republié fait l’éloge du nationalisme, comprenne qui pourra. 
Macron a commis une erreur considérable , une ereur qui l’a conduit à sa chute et qui le conduira à sa perte.
La première priorité ce n’était ni l’économie, ni la finance non c’était la construction d’un socle, d’une assise, d’une adhésion pour, autant que faire se peut, recoller les morceaux de l’unité du pays . Il a raté le coche. Il ne fait que couper, cliver, rejeter. 
Il faut pouvoir parler au nom du peuple, il faut s’autoriser non de soi même, de son intelligence, de son savoir, mais du pays que l’on représente.
Pour parler sur la scène internationale, prendre des engagements,  et être credible il faut que l’on sache que vous représentez quelque chose, un peuple, une nation. Représenter le Medef ne suffit pas, la Banque non plus. Surtout quand les résultats ne sont pas au rendez vous. 
Si vos interlocuteurs comprennent que vous n’êtes pas suivis, que vous parlez uniquement en votre nom, votre crédibilité est nulle.
Il fallait que Macron parle aux Allemands au nom des Français et d’une bonne majorté d’entre eux or il a fait l’inverse il a parlé aux Français au nom des Allemands !

Voici une phrase intéressante prononcée récemment par l’occupant de l’Elysée: « Je ne suis que l’émanation du goût du peuple français pour le romanesque ». Nous voyons bien où la vie politique nationale tente de nous enfermer: une lutte à mort du bien contre les forces du mal. Celui qui incarne le dépassement des frontières, la jeunesse, la modernité, est engagé dans une lutte à mort, titanesque, contre les vestiges du nationalisme sanguinaire qu’incarnent le Brexit, Salvini et Orban. Le duel sans merci est lancé. Et ainsi, les Français sont sommés de s’abandonner au spectacle de l’affrontement de l’ange et du démon, de tout oublier, la dette publique, le chômage gigantesque, la violence qui saccage leur vie quotidienne, l’immigration sans contrôle, la pauvreté galopante, le communautarisme, l’écrasement fiscal de l’économie française, la vertigineuse impuissance de l’Etat, et pire que tout, le déclin du niveau scolaire général. Le rôle d’un dirigeant politique devrait être au contraire de donner de la hauteur et du recul au débat, de tenir un discours de vérité. Mais là, on fait tout le contraire: le rabaisser au plus bas niveau possible, celui de la bêtise absolue. Ce beau schéma ne comporte qu’une seule faille: La vile multitude, le peuple, les gens, ceux qu’on accuse de populisme, ne pas aussi stupides que ne le pense la classe dominante.  Ils ne supportent pas de se sentir méprisés. D’où la chute de popularité, constante, violente, inexorable. Mais au fond, le plus terrible, c’est de sentir à quel point ceux d’en haut, qui sont censés avoir réfléchi, fait de belles études, sont eux-mêmes englués dans un effrayant magma de bêtise et l’aveuglement: ivres de leur ego malade, ils ne voient rien, ne sentent rien, croient dominer le monde alors qu’ils marchent à l’abîme et entraînent le pays à l’abîme sans en avoir la moindre idée.Maxime TANDONNET

 

Publicités

7 réflexions sur “« L’effarante crétinisation de la politique française »

  1. Merci. Nous sommes un certain nombre à le crier mais la principale caractéristique des petits m..deux qui ont pris le pouvoir est qu’ils ne voient rien et ne verront jamais rien. Ils sont sanglés dans leurs préjugés et confondent ces préjugés avec un savoir qu’ils devraient dispenser à ceux qu’ils bâillonnent et qu’ils condamnent à les écouter. Je me demande vraiment comment va finir ce quinquennat. Espérons qu’il durera beaucoup moins de cinq ans.

    J'aime

  2. LA fin de qui de quoi Macron , vous ne comprenez pas que la présidence Hollande avait valeur de test sur le comportement et réactions des Français et sois disant populistes , il ne s’est rien passer il ne se passera rien de plus . Ce que vous analysez comme des erreurs sont bien au contraire des coups portés avec violence et volontairement parce que cela les faits jouir . N »attendez rien de bon car ces gens sont gravement malade et c’est justement pour cela qu’ils sont choisis , absence d’empathie , hystérie , psychopathie .

    J'aime

  3. Macron est un gestionnaire pur et dur ; il a été mis en place pour cela. Il applique donc sans état d’âme la politique voulue par les financiers qui ont assuré son élection, en faveur d’une ploutocratie mondialiste. Et les Français dans tout cela ? Ils sont considérés comme de simples spectateurs. Tant pis si le spectacle ne leur plaît pas !

    J'aime

  4. En réponse au titre même du sujet.
    Conférence de 2015 de François Asselineau. Cette conférence dure près de 4 heures, mais est séquencée en 4 sur Youtube

    Les partis politiques respectent-ils l’intelligence des français? Par François Asselineau

    J'aime

  5. Commentaire précédent à relier également avec l’attitude des médias français en prenant comme exemple la différence de traitement médiatique entre la tentative d’empoisonnement de Skripal d’une part et l’assassinat récent d’Aleksandr Zakharchenko d’autre part

    J'aime

  6. Maurice ALLAIS cite Ludwig von Mises:
    « La disparition du sens critique fait peser une sérieuse menace sur l »avenir de notre civilisation. Elle permet aux discoureurs de mystifier le peuple.
    Il est à remarquer que les couches évoluées sont plus crédules que les moins évoluées. »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s