A ce cours là j’achèterais du Macron!

Les cotes de popularité sont un peu comme les indices de la  Bourse.

Et moi qui ait l’habitude penser en Boursier, je ressens la dégringolade de Macron comme un phénomène de marché: il y a effet de boule de neige, il y a momentum baissier , un peu magique.

Macron était très suracheté lors de son éléction, progressivement sa cote s’est établie à sa juste valeur , puis à un moment donné, les suiveurs sont apparus et ils ont fait chuter la cote bien en dessous de la valeur fondamentale ou de la valeur d’équilibre. Pour me résumer Macron est maintenant survendu et il va remonter. Pas demain mais après demain.

Mo j’acheterais volontiers du Macron sur ces bases là. J’avais fait exactement la même analyse concernant le Hollande en son temps lorsqu’il avait été bradé au moment de son virage à droite vers le fameux socialisme de l’offre et j’ai gagné …

Le niveau de soutien de moyen terme du Macron va bientot être atteint et il va rebondir. Rebondir un peu jusqu’à 1/3 des réponses favorables dans les sondages.

N’oubliez pas ce que je vous ai dit en reprenant The economist; Macron a une chance terrible, l’opposition est faible et j’ajoute elle est nulle. Cela laisse un espace de remontée pour le président.

Le Wauquiez est à 18% et il va monter un peu, marginalement; le Mélenchon est suracheté et il va s’effritter doucement, la Marine est à son étiage normal, mais elle peut être soumise a des accès de volatilité.

Dans une perspective de moyen terme je vendrai du Mélenchon en achetant   une pincée de Macron et une touche de Wauquiez dans l’optique d’un reclassement des gens du marais.

La cote de popularité d’Emmanuel Macron a chuté de sept points depuis juillet pour atteindre un plancher de 25% de bonnes opinions dans le baromètre mensuel Ipsos-Le Point publié mercredi.

La proportion de sondés ayant une opinion défavorable de l’action du chef de l’Etat grimpe de neuf points, à 69%. Ils sont 37% à en avoir une opinion « très défavorable » (+7).

La cote du Premier ministre, Edouard Philippe, est à 26%, en recul de six points.

« Après un été marqué par l’affaire Benalla, les mauvais chiffres économiques de la rentrée et la démission surprise de Nicolas Hulot ont profondément dégradé la perception que les Français ont de l’exécutif », écrit Ipsos dans un communiqué.

Les personnalités politiques de l’opposition ne semblent pas profiter de ce désamour puisque le président des Républicains, Laurent Wauquiez ne recueille que 18% d’opinions positives (+2).

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, est à 11% (+2), la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen est à 24% (-1) et le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, à 30% (+3).

L’ancien ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot gagne 12% de bonnes opinions à 53%, les sondés semblant approuver son choix de quitter le gouvernement.

L’enquête Ipsos a été réalisée via internet les 7 et 8 septembre auprès de 998 personnes âgées de 18 ans et plus.

Publicités

5 réflexions sur “A ce cours là j’achèterais du Macron!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s