La bulle du Pot! Un système qui marche à coté de ses pompes. Réécrit.

Tout un symbole à la fois de la société dans laquelle nous vivons  et de la finance bullaire: la valeur boursière de Tilray inc doit être si je ne me trompe pas de $20 milliards, soit plus que CBS, American Airline et Clorox réunis.

La capitalisation doit représenter, toujours si je me trompe pas, plus de 700 fois le chiffre d’affaires. Le chiffre d’affaires réalisé est de 28 millions , eh non, ce n’est pas une erreur de frappe,,, c’est bien $28 millions. Ces 28 millions par le jeu des multiples boursiers vont se transformer en un capital de 20 milliards qui donnera à ceux qui auront la faiblesse de le réaliser un pouvoir d’achat considérable tombé du ciel. Un droit de prelèvement sur la production mondiale de 20 milliards.

J’explique cela pour que vous compreniez que le capitalisme est devenu fou; il a changé  de nature avec l’alchimie des marchés. Ce n’est plus l’accumulation des profits ou d’épargne qui fait le capital non c’est la machine à multiplier les anticipations, c’est la machine boursière.

Le capitalisme n’est plus la production de profit à partir  du capital c’est la fabrication de capital  par un dispositif alimenté par le crédit, la dette et la création monétaire. Ce système repose sur le crédit, la dette et la certitude que les liquidités resteront abondantes.  Bref sur la certitude que la monnaie, votre monnaie sera pillée.

C’est ainsi, par cette mécanique que se fabriquent les inégalités et c’est ainsi que le capitalisme de production perd sa légitimité.

Je suis le seul à raisonner de cette façon, peut être parce que j’ai passé une grande partie de ma vie en Bourse. Je ne l’ai jamais vu expliquer nulle part.

La bulle du Pot est le complément de la bulle financière.

Créer un monde parallèle, névrotique,   dans lequel les gens n’ont plus aucun repère sur le réel ne suffit plus, il faut aller plus loin, les faire planer, les envoyer en l’air .. pendant qu’ils  sont là, quand ils jouissent de la came, ils ne font chier personne n’est ce pas?

Tilray is one of the largest and most sophisticated producers of premium medicalcannabis in the world

Publicités

6 réflexions sur “La bulle du Pot! Un système qui marche à coté de ses pompes. Réécrit.

  1. « Créer un monde parallèle, névrotique,   dans lequel les gens n’ont plus aucun repère sur le réel ne suffit plus, il faut aller plus loin, les faire planer, les envoyer en l’air .. pendant qu’ils  sont là, quand ils jouissent de la came, ils ne font chier personne n’est ce pas? » Et je rajouterais volontiers : Il est primordial également de créer de faux antagonismes du style #MeToo, offensive néo féministe, lutte de l’ « anti racisme », lutte contre le populisme, déconstruction des sexes au profit de la théorie du genre, lutte contre le changement climatique (ou contre la réduction de la tailles des patates), veganisme contre régime traditionnel, etc, etc,… Pendant que les cons , comme moi-même, sont occupés, ça permet de continuer à traire le pis de la finance mondialisée, jusqu’au sang, jusqu’à la mort de la vache…. Bien sûr tout cela n’est que ma perception, mon opinion toute personnelle.

    J'aime

  2. Merci

    le marche des stocks represente aujourd’hui environ 150% du GDP
    Et oui,
    créer des écrans de fumées comme « le pot » qui va en plus rapporter au gouvernement du Canada et augmenter le GDP : tout est parfait!
    multiplier les valeurs papiers via les espoirs de gains
    tout est gonflé à l’hellium et s’envole toujours plus haut
    Il y a une volonté deliberée non dissimulée mais plutôt communiquée d’inflater les bulles spéculatives et d’empêcher qu’elles n’explosent = solvabiliser le système et créer l’illusion de richesses y compris pour les banque centrales, banques et les coffres des états via les recettes fiscales sur les gains en capitaux et dans l’immobilier.
    C’est lala land, et tout le monde entonne le refrain ..qui entretient le casino
    Ils n’y a plus de perdant dans ce casino, plus de risques: trade war/inflation importée
    leverages-dettes, seulement une poignee de titre qui tirent les bourses vert le haut, proximité de risque d’inversion de la yield curve ,EM crises, crash des currencies, risques politiques,
    ect …
    Rien ne compte si ce n’est l’axiome fabriqué par Wall Street et entretenu par les banques centrales ) c’est le 3e élément du mandat des banques centrales: la stabilité financière ..du marché des actions!
    il n’y a aucun autre endroit où aller pour faire fructifier et mettre à l’abri le capital : seulement les indices US
    les autres en baissent /crash pas important !

    J'aime

  3. Hallucinant!

    Dites, Mr Bertez, quel est le business model de Tilray? Le même que la tulipe, ou plus proche de nous le bitcoin? Tilray serait-il en passe de remplacer les Uber et Tesla brûleurs de cash, non rentables, mauvais placement ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s