Le risque, c’est pour les clients, la sécurité c’est pour le gestionnaire!

Beaucoup de choses semblent mystérieuses parce que l’on oublie ce qui crève les yeux. On s’étonne des valorisations extrèmes des actifs papiers dits à risque. je l’ai encore lu aujourd’hui sous une plume autorisée!

Mais on oublie de s’étonner et même de voir ce qui est là disposé en pleine vue, comme la célèbre lettre volée de Poe: le fait que le cash n’a jamais été aussi  peu rémunéré.

Si le cash n’a jamais été aussi peu rémunéré, alors est ce que vous étonnez encore si ce qui rapporte encore un peu, un chouïa, soit recherché?

Nous vivons la première période de taux négatifs réels hors temps de guerre. Et pire non seulement les taux réels sont négatifs, mais il y a plusieurs trillions de cash qui subissent un prelèvement nominal.

Le détenteurde cash c’est comme le white supremacist!

On pénalise les détenteurs de cash en leur imposant un prélèvement, un taux négatif.Ce jour encore je lisais que les banques allmandes, à hauteur de 50%, imposaient des taux nominaux négatifs à ceux qui avaient un solde sur leur compte. Sans parler de la Suisse bien sur.

Cette situation se traduit par une obligation pour les gestionnaires professionnels d’être comme on dit « employés », investis. Ils ne peuvent oser rester liquides. Les portefeuilles n’ont pour ainsi dire pas de cash.

Pourquoi? Parce que le gestionnaire veut conserver son job, il préfère prendre des risques pour ses clients et leur acheter des titress surévalués plutot que de prendre un risque de carriere pour lui.

Le risque, c’est pour les clients, la sécurité c’est pour le gestionnaire!

 

Publicités

Une réflexion sur “Le risque, c’est pour les clients, la sécurité c’est pour le gestionnaire!

  1. Dans 50 ans ou encore avant. ne va t-on aprendre que nous etions en guerre, une guerre de nature differente ( comme notre monnaie ) une guerre sans morts apparents mais quand meme une guerre a mort, commerciale, des monnaies, hybride, soft et hard a la fois, froide et chaude en meme temps mais par endroits, ici et la … , je me demande !?
    Les militaires n’ont jamais vu venir la guerre suivante car elle etait toujours un peu differente.
    ( La ligne Maginot, qui a coute une vraie fortune, n’a jamais servi, car entre temps on a decouvert l’aviation )
    La monnaies, de part sa nature modifiee, et de laquelle on s’en serve tous comme bien et element commun, est peut etre le symbole de la realite cachee que nous vivons mais que le temps present ne nous laisse pas voir.
    En attendant d’avoir du recul, reflechissons alors pour comprendre.
    Dencken Macht Frei ! disait quelqun …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s