En soutien de Mélenchon? Pas vraiment

je n’ai aucun scrupule, aucune hésitation à écrire en soutien de Mélenchon, parce que je n’ai aucun ennemi du coté des opposants , absolument aucun, à la différence de Mélenchon qui lui, prétend avoir le monopole de « la lutte ».

Mélenchon divise les déplorables et c’est sa plus grande faute politique vu sous l’angle historique, pas électoral bien sur.

En divisant , il est le meilleur soutien objectif de Macron comme il a été celui de Hollande; Mélenchon annéantit toute possibilité de changement.

Son rôle de tribunitien ne sert à rien sauf à satisfaire son narcissisme et à favoriser  l’arrivisme de sa petite coterie.

Mélenchon ne comprend pas que pour s’opposer au néo-liberalisme il faut d’abord le faire à l’interieur des frontières, reconstruire un rapport de forces domestique, national et il ne voit pas que son universalisme idéologique en réalité est une faute, une faute qui, j’en suis persuadé, serait condamnée par des vrais penseurs stratégiques si il en existait encore.

Et puis j’éreinte assez souvent Mélenchon en tant que meilleur soutien par défaut du Medef et de Macron pour me permettre de stigmatiser les pratiques du pouvoir face aux organisations qui osent encore s’opposer.

Il faut donner un coup d’arrêt à cette instrumentalisation de la « justice ».

C’est trop facile car tout le monde politique est pourri, tout le monde touche, tout le monde manipule « le pognon » noir . Nous vivons sur un mythe, il faut balayer ce mythe et admettre que c’est un monde de merde. Cela evite de s’en étonner et aux pouvoirs de l’instrumentaliser séléctivement.

Pourquoi?  Parce que les français ne veulent pas payer pour la démocratie, ils veulent le beurre, l’argent du beurre et se taper la crémière; ils sont incapables de financer leurs représentants donc tout le monde triche. Il suffit à un gouvernement de piloter la justice vers ses opposants pour que le tour ignoble soit joué.

Et plus c’est gros plus cela passe car seuls les gros, internationalisés, ont les dispositifs qui permettent de faire de l’argent noir sans se faire prendre.

Les marchés des changes  servent par exemple à « verser des puces » dans les caisses noires , ces marchés sont opaques et sont réservés  aux grands financiers n’est ce pas?  Ce n’est qu’un exemple…

Donc lisez ceci, moi j’aime bien. La fin est filandreuse mais le début est bon.

https://yetiblog.org/melenchon-bashing-le-gout-de-la-cendre-lodeur-de-la-merde/

Publicités

Une réflexion sur “En soutien de Mélenchon? Pas vraiment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s