Essai. Le doigt sur les erreurs intellectuelles des élites de l’establishment

Le doigt sur les erreurs intellectuelles des élites de l’establishment, par Nassim Taleb:

Il manque l’essentiel, à savoir la démystification des concepts, des mots, des articulations .

Les élites utilisent des mots et des effets de langage sans faire le travail critique qui consiste à vérifier l’adéquation entre les symboles utilisés et la réalité qu’ils sont censés exprimer.

C’est particulièrement net chez Macron.

Cette insuffisance est un produit de l’influence de la Communication laquelle donne la priorité aux perceptions sur le sens.

La pensée critique doit reposer sur un va et vient perpétuel entre les mots, les concepts, les narratives, les modèles, les schémas et le Réel: la cohérence langagière ne suffit pas. Il il faut surtout s’assurer la cohérence entre le signifiant, le signifié et l’expression du réel que l’on tente de faire passer. Avant de lire et de faire le perroquet il faut de-lire, de-construire.

Chez Taleb il manque l’essentiel à savoir le soupçon systématique que les mots et le langage ne reflètent pas la réalité.

L’establishment véhicule l’idéologie par cette incapacité critique, même quand il est de bonne foi. Présenté autrement l’establishment est dans bouteille, dans l’asile , aussi fou que les fous. Il habite la névrose ambiante.

Mais pour le reste ce tableau est intéressant.

Publicités

2 réflexions sur “Essai. Le doigt sur les erreurs intellectuelles des élites de l’establishment

  1. Mr Bertez,
    De la bonne utilisation des mots, il semblerait que nous employons souvent le mot symbole à tort dans le langage courant au lieu d’emblème.
    Pourriez-vous m’éclairer sur le sens profonds de ces mots qui ne veulent certainement pas dire la même chose puisque les deux existent séparément.
    En vous remerciant.
    Je crois que CAMUS disait que: de mal nommer les choses rajoute du malheur au monde.
    Ce que nos dirigeants passent leur temps à faire si je lis bien.
    Bravo pour toute l’energie que vous mettez à nous faire voir le vrai.

    J'aime

    1. Le symbolique est ce qui reflete la chose.

      L’ordre symbolique est l’ordre qui est le pur reflet ; la designation des choses. Ainsi par exemple , un rond, un trait verticla et deux traits en haut et deux traits en bas symbolisent un homme. Ce pictogramme est pour moi, de l’ordre du symbolique.

      Il s’oppose à l’ordre imaginaire qui est du symbolique deja travesti, deja perverti, deja truqué. Du symbolique qui passe par un imaginaire, imaginaire du maitre, de la religion, de l’idéologie.

      Lorsque le symbolique traverse le désir de l’autre, il devient imaginaire car tordu , récupéré par son désir.

      Il faut imaginer un schéma d’optique: la lumière qui part de l’objet constitue son reflet, mais si elle ne traverse pas en ligne droite, elle est biaisée. Le biais peut etre une lamelle, un prisme.

      Vous comprenez que mon utilisation du terme symbolique n’a de sens que par reference à son « semblable » perverti: l’imaginaire. Imaginaire et symbolique constituent un couple.

      Je ne peux échapper à l’ordre symbolique car il me constitue, puisque je suis un etre de langage. Aussi bien mon conscient que mon inconscient sont langagiers. Mais ce qui m’est constitutif n’a pas échappé à mon histoire, à celle de ma famille, à celle de mon environnment etc; donc je suis pris dans l’imaginaire et ce ne’st qu’au prix d’un travail de régression que je peux y échapper.

      Le symbolique n’est pas le vrai car le vrai nous est inatteignable. Mais on tourne autour des mêmes problèmes. Les problèmes de référent.

      Nous connaissons la recherche du vrai, qui est une recherche infinie, jamais terminée. Nous nous rapprochons asymptotiquement du vrai, mais ce n’est pas pour cela qu’il n’existe pas. Le vrai n’est pas une construction, c’est un travail.

      Contrairement aux philosophes modernes, je travaille sur
      la base d’une conception qui pose que le vrai existe, qu’il n’est pas relatif, et que ce qui compte c’est le mouvement vers le vrai.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s