Visites de la police et du fisc à la glorieuse Deutsche Bank, la France n’a rien compris!

La glorieuse Deusche Bank  de la glorieuse Allemagne devant la quelle nous sommes à genoux 24H sur 24 est à l’agonie sous tous les  aspects. Elle ne vaut plus rien Bourse, elle n’est plus recapitalisable, on refuse ses dettes, ses CDS sont dilatés, sa signature sur les marchés de dérivés est considérée comme douteuse.

La DB est l’enfant malade du système allemand, atteint d’un cancer et sa maladie n’est pas cantonnée.  La DB c’est l’Allemagne, c’est son talon d’Achille et le gouvernement français ne le comprend pas et le l’utilise pas.

Ce gouvernemnt n’a rien compris aux relations entre pays: elles sont fondées sur la force et le chantage, c’est ce que fait l’Allemagne et au lieu de faire comme elle le gouvernement français réagit comme un gamin , il se couche.

Le lien enrte la DB et son souverain est évident et personne n’ose déplaire à l’Allemagne et tracer ce lien: en cas de défaillance de la DB, le budget , l’endettement et la situation financière de la Grande Allemagne implose. C’est l’Allemagne qui a besoin de l’aide de ses voisins, eh oui!

Macron n’a pas l’étoffe c’est évident ; il a l’étoffe vis a vis des plus faibles qu’il méprise et martyrise mais il n’a pas l’étoffe pour affronter le colosse aux pieds d’argile qu’est l’Allemagne.

La situation de la DB avec le risque potentiel pour l’Allemagne est bien plus grave que la situation des banques italiennes vis a vis de leur souverain, c’est cela que Macron ne comprend pas.

L’Allemagne n’est pas en position de donner des leçons à qui que ce soit , d’ailleurs on ne le dit pas mais Merkel est couchée à longueur de journée devant Trump, elle crève de peur de lui déplaire car elle sait que sa DB et son secteur auto peuvent tomber d’une pichenette.

Merkel est une baudruche et Macron au lieu d ‘être lucide et de le voir et d’en tenir compte préfère terroriser son peuple.

Publicités

7 réflexions sur “Visites de la police et du fisc à la glorieuse Deutsche Bank, la France n’a rien compris!

  1. Tout à fait d’accord. Mais il y a pire : Macron a l’intention de brader le siège permanent de la France à l’ONU ainsi que la force de frappe nucléaire pour le compte de l’UE et donc de l’Allemagne. C’est une forfaiture, un crime de haute trahison contre les intérêts supérieurs de l’état ! Je vous saurai gré de bien vouloir en faire un article si ce n’est déjà fait. Cdt.

    J'aime

  2. « Macron au lieu d ‘être lucide et de le voir et d’en tenir compte préfère terroriser son peuple »

    C’est étrange sur les quatre dernières présidences nous avons eu deux schémas psy :

    – le satrape jouisseur incompétent qui ne fait rien car il pense que de toute façon les choses s’arrangent d’elles-mêmes : c’est Chirac et Hollande. La bouffe et la baise sont leur crédo.

    – le sociopathe haineux, méprisant qui lui agit, mais par sadisme envers ceux d’en-bas et ne voit la relation avec le peuple qu’au travers de l’invective et du mépris : c’est Sarko et Macron.
    Comme tous les pervers il entame sa relation avec sa proie sur un mode de séduction et quand celle-ci est captive (cad quand il est élu) son véritable visage apparaît.

    La France mérite mieux, non?

    J'aime

  3. Pour le moment le monde de la finance obtient toujours les profits souhaités. Quand ce ne sera plus le cas, il trouvera à nouveau les motifs d’engager une guerre. L’Union européenne ni pourra rien vu qu’elle est aux mains de médiocres soumis aux règles du marché.

    Le scénario étant toujours le même :

    Dans son livre  »les principes de la propagande de guerre » réédité en 2010 l’historienne Anne Morelli décrit les mécanismes essentiels de la propagande utilisée aussi bien durant la Première Guerre mondiale qu’au cours de conflits plus récents (Yougoslavie, guerre du Golfe, Kosovo, Afghanistan,Irak, Libye, Syrie).

    « Je ne tenterais pas de sonder la pureté des intentions des uns ou des autres. Je ne cherche pas ici à savoir qui ment et qui dit la vérité, qui est de bonne foi et qui ne l’est pas. Mon seul propos est d’illustrer les principes de propagande, unanimement utilisés, et d’en décrire les mécanismes. »

    1. Nous ne voulons pas la guerre. Les artistes et intellectuels soutiennent notre cause. Le camp adverse est le seul responsable de la guerre.

    2. Notre cause est noble, nous défendons des opprimés et non des intérêts particuliers. Le chef du camp adverse a le visage du diable. L’ennemi utilise des armes non autorisées et provoque sciemment des atrocités. Si nous, nous commettons des bavures c’est involontairement.

    3. Nous subissons très peu de pertes, les pertes de l’ennemi sont énormes.

    4. Vous êtes avec nous ou contre nous. Ceux (et celles) qui mettent en doute notre propagande sont des traîtres.

    Jacques Bainville :  » il y a des occasions où l’on est bien heureux de trouver des militaires, pourtant, on se comporte dans la paix avec les militaires comme avec les médecins quand on est en bonne santé. »

    J'aime

  4. N’y aurait-il pas un complot  » Anti-Trump » en corollaire…..cet dernier ayant  » travaillé » avec la banque allemande après sa faillite en 1990….les autres banksters ne lui faisant plus confiance après une ardoise de 400 Millions $….et on sait que DEUTSCHE-BANK est une grande lessiveuse pour les milliardaires russes en quête d’une lessive qui lave plus blanc que blanc !!!!!

    J'aime

  5. L’examen attentif des masses monétaires démontre que, pour faire simple, l’entièreté du système bancaire européen est un Ponzi gigantesque.

    Déjà en 2011, Mario sauvait BNP Paribas (& consorts) : chèque en blanc d’un montant de 1000 milliards… (ce qui revient à davantage de taxe et de répression financière et de chômage pour les citoyens car la note doit être présentée à quelqu’un à terme et tuer la monnaie c’est affaiblir l’économie réelle).

    Mario va-t-il sauver DB ?

    J'aime

  6. Quant à la France, elle n’a pas la main, perdue dans le suivisme depuis 50 ans : suivisme des géants anglo-saxons qui, eux, « (dé) tiennent » le système bancaire et monétaire, le droit international, et « font » l’économie.

    La France n’a plus qu’un prestige littéraire, elle n’est que l’ombre de ce qu’elle fut économiquement par le passé.

    Son appareil productif s’est expatrié, exfiltré, pour ne pas avoir à financer un système profondément collectiviste.

    La France de 2018, c’est le poulailler de ma grand-mère défunte : « quand y a pu de grains dans la mangeoire, les poules se battent ».

    Les Présidents successifs ne sont que de simples marionnettes qui au mieux font mine de croire en leur capacité à administrer leur secteur local national, au pire se contentent de jouir des avantages de leur statut sans se soucier que d’entretenir les apparences, jouer la comédie.

    J'aime

    1. Si vous parlez des droits sociaux vous n’êtes pas exact. Ces droits existent depuis le gouvernement Provisoire de la Résistance et ont été demandé et défendu particulièrtement par le Parti communiste d’alors et voté pour une part par les gaullistes. Mais vous oubliez que le programme du CNR définit les faiseurs de guerre et d’envahissement de la France la trahison des élites militaires, bancaires industrielles, des assurances . De ce fait les intérêts personnels des entreprises privées qui ne sont pas conformes et ne peuvent évidemment l’être doivent ^petre nationalisés. C’est cela que détruit depuis la fin des années GISCARD l’Union européenne reconstituée comme saint empire romain germanique depuis la chute du mur et la réunification qui de fait de l’Allemagne ce qu’elle est depuis sa réunification sous BISMARCK en 1860. Un danger pour le peuple français, une aubaine pour les dirigeants d’entreprises privées qui peuvent lui déléguer une tache policière et militaire contre son propre peuple comme en 1870et en 1939 1944. Donc ces droits sociaux sont concomitant au développement de la France grande puissance militaire, financière ,économique atteignant son apogée sous DE GAULLE( 1958 1969) et voyant depuis GISCARD dont l’oncle fut fasciste français, puis MITTERAND cagoulard, présent dans le gouvernement PETAIN de collaboration jusqu’à la victoire de STALINGRAD consacrant la défaite définitive de l’Allemagne européenne déjà avec la présence des armées européennes hors Angleterre en URSS au profit de l’axe. Depuis 1978 ce sont des gouvernants favorables à l’Union européenne germano américaine qui gouvernent sans discontinuer. L’UE favorisant le mouvement de capitaux sans contrôle(,traité de l’UE) il est évident que les entreprises ( capitaux ) en profitent joyeusement et s’installent où cela les arrangent accentué par les privatisations qui permettent d’empêcher l’Etat de jouer un rôle contraire à ce mouvement destructif de la France et son peuple et enrichissant pour tout les bouges d’europe de France et de Navarre.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s