Réponse àun lecteur: la vraie justification de la secession, de la révolte c’est qu’ils pourrissent notre vie.

La vraie force qui produit et justifie la révolte et la sécession c’est celle qui découle du  fait qu’ils nous pourrissent la vie. Je l’ai dit le mouvement concrétise, exprime les forces de vie, celles qui refusent la mort au nom de l’ordre du Système.

Rien ne laisse penser que le soulèvement puisse être victorieux car je ne décèle pas d’innovation majeure qui ferait qu’il soit plus efficace que les précédentes tentatives.

Cependant l’avenir ne se devine pas, vous savez qu’il se construit, jour après jour.

Il faut soutenir les gilets jaunes avec prudence et esprit critique.

Depuis le début des années 1970, avec la crise du pétrole, les Français sont sacrifiés on les fait vivre dans l’obsession du sacrifice alors que le progrès impliquerait qu’ils fassent la fête, qu’ils soient plus heureux. Le progrès  dans son essence est libérateur, c’est parce qu’il est détourné qu’il est immolateur de victimes, immolateurs des classes moyennes et de toutes celles qui ont envie d’exister, de jouir de la vie, de bander et d’aimer.

C’est toujours plus, toujours plus de sacrifices.

On vous refuse tout cela au profit de simulacres comme la médiocre consommation de saloperies de chez Lidl, ou Aldi, ou comme l’imaginaire addictif et esclavagiste des réseaux antisociaus, ou comme la pornographie industrielle et bientôt le cannabis.

« Ils », le grand Ils en capitales, , ils ne font que nous pourrir la vie et c’est pour cela que nous devons au moins leur faire la leur de fête. Et même si ce n’est que pour quelques jours.

Publicités

4 réflexions sur “Réponse àun lecteur: la vraie justification de la secession, de la révolte c’est qu’ils pourrissent notre vie.

  1. Dans nos villes de province, les gens parlent et échangent comme je ne l’avais pas entendu depuis l’époque des cafés enfumés….et beaucoup qui vivaient à genoux, ont le sentiment de revivre debout… ça c’est déjà beaucoup….

    J'aime

    1. Oui, j’ai remarqué que bcp de gilets jaunes ont retrouvé l’estime d’eux même, de leur proches et de leur enfants.

      Je pense aussi que les événements en cours constituent un point d’inflexion dans les rapports entre les élites auto proclamées et le peuple d’en bas.

      Plus rien ne sera comme avant, j’ai le sentiment que nous allons vers quelque chose de nouveau que j’ai du mal à appréhender .

      Mais l’oligarchie dominante à plus d’un tour dans son sac et encore bcp de flèches .

      Il suffit par exemple de dégrader la note financiere de la France pour renchérir le coût de la dette et tordre le coup à toute velléité de réforme sérieuse qui va à l’encontre des interêts des globalistes.

      J'aime

  2. Proudhon : « Il faut avoir vécu dans cet isoloir qu’on appelle Assemblée nationale, pour concevoir comment les hommes qui ignorent le plus complètement l’état d’un pays sont presque toujours ceux qui le représentent ».

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s