Faire barrage à une pitrerie, celle de Lalanne

Voilà que Francis Lalanne a décidé, pour les gilets-jaunes, qu’il leur faudrait entrer au Parlement européen et que, pour ce faire, ils devaient constituer une liste.

Il a trouvé de l’argent, beaucoup d’argent, on parle de 800.000 euros, il a l’imprimeur des affiches et des tracts, il a le nom possible, les « Gilets jaunes citoyens », on se doute bien qu’il devrait aussi disposer de celui de la tête de liste…

J’ai cru comprendre que c’était également le souhait d’Alexandre Jardin qui a commencé les dernières présidentielles en girondin revendiqué avant de les finir en Robespierre décapitant son association [1] -avant Berezina…

Une liste « Gilets jaunes » aux prochaines échéances européennes: Emmanuel Macron en rêve! Car cette liste, si elle devait exister, ne prendrait aucune voix à celle de Macron, aucune. En revanche elle siphonnerait celles de Dupont-Aignan, Le Pen et Mélenchon: ce trio couturé c’est tout gagnant pour le Président puisque le danger pour lui, ce sont eux!

De sorte qu’une liste « Gilets jaunes » serait un plébiscite pour Macron!

Les gilets-jaunes ne veulent plus du libéralisme forcené qui les opprime dans leur vie quotidienne depuis des années. Debout la France, le Rassemblement national et La France insoumise, sinon l’extrême-gauche, sont sur les mêmes positions, en même temps que des millions de Français qui, comme moi, ne se reconnaissent dans aucun de ces trois partis.

 Or, Macron incarne le giscardisme, comme tous les Présidents depuis 1983, y compris ceux qui se sont dits de gauche. Qu’est-ce le giscardisme? Moins de France, plus d’Europe; moins de République, plus de libéralisme; moins de protection sociale, plus de marché; moins de droit du travail, plus de conventions négociées; moins de culture, plus de divertissements rentables; moins de grandeur, plus de people; moins d’écrivains, plus de banquiers; moins de gaullisme, plus de nanisme; moins de grande Histoire, plus de petites histoires; moins de Racine ou de Corneille, plus de Danièle Gilbert ou de Marlène Jobert- réactualisons: plus de frères Bogdanff et de Stéphane Bern.

Une liste aux européennes: pour quoi faire? De la figuration à quoi obligerait même un bon score et rien que de la figuration dans l’opposition. Pendant ce temps, les giscardiens comme je viens de les définir gouverneront puisqu’ils seront majoritaires et d’autant plus majoritaires qu’avec leur liste « Gilets jaunes » auront affaibli ceux qui, sans en avoir l’air, jouent tout de même le jeu de l’Europe, mais à leur façon: bien au chaud dans l’opposition, confortablement rémunérés.

Ceux qui disent aux gilets-jaunes ce qu’ils devraient faire en estimant, pour Lalanne, qu’ils devraient souscrire aux jeux du vieux monde dont ils ne veulent plus ou, comme Jardin, qu’il leur faudrait remettre leurs doléances entre les mains des présidents de région encartés, qui sont tous gens du vieux monde que les gilets-jaunes veulent écarter, montrent qu’ils n’ont rien compris à ce que souhaitent les gilets-jaunes: ils ne veulent plus du vieux monde, de leurs gens, de leurs  porteurs d’eau, de leurs jeux, de leurs règles du jeu, de leurs habitudes, de leurs coups tordus, de leurs magouilles, de  leurs arrangements, de leurs combines, mais aussi de leurs intellectuels, de leurs penseurs, de leurs éditocrates, de leurs journalistes, de leurs acteurs, de leurs comédiens, de leurs chanteurs, de leurs comiques -de leurs philosophes…

Ils veulent juste la démocratie, rien que la démocratie, toute la démocratie, autrement dit: la République, rien que la République, toute la République qui est chose publique et gestion de la chose publique par les citoyens. Laissez-les faire.

Michel Onfray
___________________________

Publicités

Une réflexion sur “Faire barrage à une pitrerie, celle de Lalanne

  1. 100% d’accord avec Onfray.
    Il y aura suffisamment de listes pour les Européennes.
    Le plus important sera de bien lire les professions de foi de chacunes afin d’analyser leur sincérité et de débusquer les faux-nez, les imposteurs.
    Pour une fois, il ne faudra pas voter par défaut, mais par adhésion, ou ne pas s’exprimer si rien ne vous agrée.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s