Petite leçon d’économie pour les uns et les autres!

Vous savez pour me lire régulièrement que je considère que le vrai moteur du système capitaliste c’est la profitabilité du capital. C’est le système de la production non pas pour les besoins, mais de la production pour le profit et son accumulation.

Le système de la production pour les besoins c’est le système communiste. Ou dans un certaine mesure, la partie du système non privatisée qui fournit les services publics.

La profitabilité du capital ce n’est pas le ratio des marges bénéficiaires non c’est le ratio du profit divisé par la masse totale de capital engagé dans la production de biens et services.

On peut augmenter les marges, mais si la masse de capital progresse encore plus vite, alors la profitabilité baisse et c’est ce qui se passe  dans nos systèmes pour diverses raisons.

Bien entendu comme nous sommes dans un système hypocrite de capitalisme honteux, le système de capitalisme monopolistique d’état et de banque centrale réunis,  il ne faut jamais aborder cette question de la profitabilité du capital . Comment faire comprendre à Mélenchon  que la masse de profits est insuffisante pour faire tourner harmonieusement le système? Impossible.

C’est pourtant la cause de tous nos problèmes, et c’est pour cela pour masquer ce problème que l’on produit de plus en plus de crédit et de fausse monnaie.

C’est la  cause de la crise  de 2008, la cause de la prochaine crise à venir.

Le système ne produit pas assez de survaleur pour rentabiliser tout le capital , pour payer décemment les salariés, pour entretenir les ponctionnaires, pour entretenir tout ce qui ne produit pas.

Les gouvernements français ont été laches, et bêtes, ils ont laissé la profitabilité se dégrader alors que nos concurrents comme l’Allemagne eux mettaient en place des mesures pour restaurer et augmenter la profitabilité.

Résultat nous sommes à la traîne , très à la traine et Macron, sans douceur, sans discernement comme un jeune butor essaie de rattraper le temps perdu.

Macron n’a pas compris que cela ne peut pas passer sans douleur voire sans révolution, il n’ a pas compris que pour rétablir un tant soit peu le taux de profit il fallait faire un donnant-donnant, un grand marchandage, un nouveau Pacte Social.

Regardez l’évolution du retour sur capital comparé pour la période 2009/2017 . C’est clair non? La France est à la traîne et c’est ce qui explique presque tout.

Publicités

Une réflexion sur “Petite leçon d’économie pour les uns et les autres!

  1. Bonjour Mr Bertez,
    Effectivement, je comprends vos arguments que je pense très justes et pertinents, mais effectivement aussi, il va être très très très difficile et compliqué d’expliquer à tous les français que notre problème premier est celui de la profitabilité du capital … et qu’il faut le renforcer pour remettre le système sur ses pieds …

    J’en profite pour vous souhaiter une très bonne année 2019, riche en billets et analyses!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s