La France : Un pays qui a l’avenir dans son rétroviseur

Un pays qui a l’avenir dans son rétroviseur

Dans une étude, Natixis explique que l’économie française est caractérisée aujourd’hui : par de fortes contraintes d’offre dans l’industrie manufacturière (compétitivité-coût faible, insuffisance de la capacité de production) ; et par la relance de la demande (hausse plus rapide des salaires, déficit public en hausse, baisse du prix du pétrole). C’est ici qu’intervient, selon Natixis, la « maladie hollandaise » : la hausse de la demande de services va conduire à une hausse du prix relatif des services par rapport aux produits industriels, à la hausse de la production de services et pas de la production de produits industriels qui est contrainte par l’offre (il va y avoir dégradation du commerce extérieur industriel) ; la hausse du prix relatif des services va accélérer la désindustrialisation (c’est le mécanisme central de la « maladie hollandaise ») en transférant les facteurs de production vers les services. Relancer la demande dans une situation où l’offre industrielle est contrainte conduit donc à terme à une accélération de la désindustrialisation, précise l’étude

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s