Européennes, mes consignes de vote

Compilation des sondages en vue des européennes de Mai 2019.

Le vote éclairé, intelligent n’est absolument pas le vote en fonction de vos préférences partisanes spontanées.

En votant en fonction de vos préférences spontanées vous pouvez fort bien faire le jeu de vos adversaires. C’est même certain.

Car le scrutin est complexe et très  émietté. Face à un scrutin complexe il faut raisonner au second , voire au troisième degré. En fait il faut adopter le mode de raisonnement de la classe politique. Il faut jouer au billard pour prendre une expression imagée.

J’espère que vous avez compris. Je donne un autre  exemple de vote idiot qui est un coup de billard: ceux qui votent pour une éventuelle  liste Gilets Jaunes votent en fait pour Macron.

Et encore, ceux qui votent LR votent en fait Macron car les LR le soir des résultats  seront comptés comme soutenant la politique de Macron, ils ne sont pas dans l’opposition. Seules les ambitions personnelles de Wauquiez le distinguent de Macron.  Wauquiez c’est l’autre fer au feu qui représente les  mêmes intérêts.

A chaque moment, à chaque phase historique , un vote a un sens et un seul et  ce sens dépend de la question implicite à laquelle le vote répond.

Ainsi de Gaulle par son fameux référendum posait la question implicite , non formulée, de son maintien ou de son départ.

Ici les élections européennes sont l’équivalent d’un référendum pour ou contre Macron. Ou pour ou contre la forme d’Europe que veut Macron. Et cette forme d’Europe, ce n’est pas une Europe mythique, rénovée,  plus démocratique, plus juste, plus sociale, plus souveraine etc, tout cela ce sont des attrape nigauds car avec le personnel politique existant l’Europe ne changera pas et elle ne peut changer par construction initiale .

La question implicite, cachée, non formulée est : est ce que Macron est légitime dans la politique européenne qu’il suit.

Et tout absolument tout découle de cette question car selon qu’on lui dira qu’il est légitime ou pas alors il pourra continuer de réformer, laminer, fracasser les  acquis sociaux, enrichir les ultra riches, contrôler, surveiller , réprimer, insulter  ou non.

L’enjeu est considérable . Vous ne viendrez pas vous plaindre après comme vous le faites maintenant alors que vous avez voté pour Macron aux présidentielles et que vous vous faites fait rouler dans la farine.

Ici la question implicite est celle ci: est-ce que je suis pour l’Europe telle que Macron cherche à nous l’imposer?

Ce n’est même pas est-ce que je suis pour ou contre l’Europe , surtout pas car c’est le piège qu’ils vous tendent!  Si vous êtes pour l’Europe votez pour Macron diront ils ; non si vous etes  pour l’Europe de Macron oui vous votez  Macron mais si vous etes contre cette Europe, contre celle-là   alors votez intelligent. Macron ne fera jamais une autre Europe que celle qu’il en tête. Jamais une autre Europe que celle que veulent les intérêts économiques dominants.

Macron ne dénoncera jamais les bases, les fondamentales de la Construction Européenne. Tenter de le faire est une  révolution politique, un changement de régime , presque un changement de  société or tout en Macron est tendu vers un  seul objectif: maintenir l’ordre établi par les dominants.

Choix binaire, c’est tout il n’y a en pas d’autre . Tout le reste est mystification car au soir des résultats des élections c’est ce que l’on fera dire au scrutin : ils ont voté pour l’Europe de Macron ou non.

Ici compte tenu des évènements, qui se déroulent le sens du vote c’est celui-ci: est-ce que je soutiens Macron face à la majorité de la population qui l’a mis en minorité ou pas. N’oubliez pas que si vous votez Macron vous légitimez son action car c’est ainsi qu’il va raisonner et propagander.

Il considère qu’il est légitime , il l’a redit au Salon de l’Agriculture, parce qu’ il a battu Marine Le Pen et que Marine le Pen étant porteuse  d’un projet de sortie  de l’Europe et d ‘un projet Eurosceptique Macron considère qu’ayant battu Marine que vous avez voté pour l’Europe, pour son Europe .

Et ce sera la même chose en mai.  Il s’y prépare. Il fabrique une construction parallèle: si LREM est le premier parti alors vous n’avez plus rien à dire car vous avez voté pour mon Projet. Au besoin  avec la complicité des LR il ajoutera leur score au sien et s’orientera  vers une nouvelle coalition de gouvernement.

En fait pour être utile, le vote doit etre non pas tactique, mais stratégique; qu’est-ce que vous voulez réellement à moyen et long terme, quelle configuration politique souhaitez vous?

Votre vote , votre choix doivent répondre à ces questions , toute autre question est un piège tendu par la propagande.

Bien entendu je reviendrai sur toutes ces questions et peut être plus précisément.

 

https://infogram.com/compilation-sondages-des-europeennes-1hnp27qe7ewn4gq

Publicités

11 réflexions sur “Européennes, mes consignes de vote

  1. Seul le RN peut passer en tête aux Européennes, à lire votre raisonnement, il nous faut donc voter RN afin de délégitimer MACRON en le faisant passer à la deuxième place ?
    Comme LREM connait ce risque je comprends tous les boulets qui tombent sur MLP et son parti depuis qques semaines… (financement, procès tweeter .. ) .

    Je ne parle pas de l UPR, invisible une nouvelle fois., donc un vote inutile à vous lire.

    J'aime

  2. Merci M. Bertez pour cette analyse et que je partage totalement.

    Je suis d’avis que ces européennes vont être cruciales pour la fin du mandat de Macron, pour le déligitimer clairement ou pas, adhérer ou pas à sa vision d’une Europe fédérale et donc soit le suivre ou faire sécession.

    Pour cela, il est nécessaire de s’exprimer massivement, en se refusant à l’abstention, aux votes blancs ou nuls.

    Ensuite, oui le choix doit être binaire en débusquant bien (et là est le piège concernant certains partis politiques) les pseudo-opposants à la politique européenne Macronienne, les girouettes politicardes, ceux qui promettront, une fois de plus de « changer l’Europe, voter pour une Europe plus sociale, une Europe des Nations, une Europe égalitaire, une Europe plus forte, une Europe du contrôle de l’immigration, une Europe écologique, une Europe Souveraine (j’affirme certains oseront !).. » ou toute autres chimères, voire mensonges ou foutaises que la construction européenne même ne permet pas dans ses gènes, ses traités, sa technocratie, sa désunion désormais patente.

    Ces Européennes sont celles de la dernière chance et leurs résultats seront effectivement analysés comme un vote d’adhésion définitif ……ou de rejet clairement exprimé.

    A chacun d’y réfléchir et de choisir son avenir selon son souhait.

    Mais SURTOUT, allez voter et exprimez vous !

    Ne pas le faire pourrait vous être rétorqué ultérieurement par une phrase assassine telle que:

    « Vous aviez la possibilité de vous exprimer et vous ne l’avez pas fait » et votre abstention comme une adhésion par défaut.

    J'aime

      1. Le choix est binaire. IN or OUT
        Soit vous êtes européiste et pour une intégration renforcée.
        Soit vous considérez que l’Union Européenne est la cause des problèmes et qu’il faut en sortir avant qu’elle n’implose tragiquement.
        Dans ces 2 cas, le ou les partis sont clairement identifiables
        Il y aura aussi des partis proposant une autre Europe, une refondation de l’Europe…..ou toute autre variation sur des promesses qui n’engagent que ceux qui les reçoivent. Mais cela est un film ressassé à l’envie depuis 30 ans.

        J'aime

  3. « Soit vous êtes européiste et pour une intégration renforcée.
    Soit vous considérez que l’Union Européenne est la cause des problèmes et qu’il faut en sortir avant qu’elle n’implose tragiquement »

    Je crois que c’est encore plus simple : soit vous êtes collabo (vote LREM PS LR) soit vous êtes résistant… Je pense que l’on en est là, et dans ma tête aucune volonté d’aller à un quelconque point Godwin.

    J'aime

  4. Le problème est que beaucoup de gens pourtant éduqués vont voter pour….

    Car voter contre est une façon d’être ‘dissident’ ou ‘resistant’ et ce ne sont pas forcément les plus éduqués qui le sont, mais des esprits ‘contradictoires’.

    Or j’ai bien peur que peu le soient au final.

    Enfin on verra.
    Ce qui serait intéressant serait de connaître le type sociologique du vote.

    J'aime

  5. Quand je lis: « Avec le personnel politique existant l’Europe ne changera pas »,
    faut-il comprendre personnel au pouvoir ou totalité des politiciens?
    Cette question est-elle seulement pertinente, alors que l’opposition radicale
    à l’UE et au système qui la sous-tend reste minoritaire.
    La mythologie européiste, la crainte de grands bouleversements économiques
    (qui interviendront de toute façon, mais plus durement si nous regardons
    faire plutôt que de les anticiper), le confusionnisme entretenu par les média,
    les manœuvres politiciennes, tout concourt à fausser les élections.
    Prendre ses responsabilités, certes, mais comment dans un tel cas de figure?
    Macron profitera du vote ou s’assiéra dessus. La décision ne viendra pas de là,
    au mieux ce sera un signal.

    J'aime

  6. Mais attendez : restons simple, le vote aux européennes doit être une confirmation ou un rejet de la légitimité jupiterienne.
    On peut donc voter massivement pour France Insoumise ou Rassemblement National, sur le plan européen ça n’a aucune incidence, le Parlement Européen n’est qu’une farce, qu’un leurre ;

    C’est ce qui se passe ici, chez nous que ça importe et tant qu’ils n’auront pas été éjectés du paysage, Macron et ses acolytes poursuivront leurs méfaits jusqu’à ce qu’ils en deviennent irréparables.
    Car c’est bien là l’enjeu : si les choses continuent encore quelques mois,j’ai bien peur que nous ne soyons témoins de ce que c’est réellement, la violence populaire quand le désespoir et le jusque-boutisme s’en mêlent.

    Un petit rappel de Brecht :
    “On dit d’un fleuve emportant tout qu’il est violent, mais on ne dit jamais rien de la violence des rives qui l’enserrent.”

    J'aime

  7. bonjour
    Marine Le Pen veut désormais changer l’Union européenne de l’intérieur avec ses alliés nationalistes. A mille lieues du Frexit qu’elle préconisait encore en 2017…

    alors ? ON RESTE IN ou OUT ?
    cdy

    J'aime

  8. Vous posez bien le problème. Le choix est binaire pour les prochaines européennes, et le résultat renforcera ou affaiblira un peu plus Macron. Ce scrutin est en fait d’ enjeu national.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s