Banques euros : les pailles et la poutre

Les allemands sont sélectifs, ils pointent les autres, mais oublient que c’est l’ensemble, je dis bien l’ensemble de l’actif de la Deutsche Bank qui est non performant.

Si la DB n’était pas sous l’ombrelle de l’Allemagne il ya longtemps qu’ lelle ne trouverait plus à refinancer sont bilan en particulier en dollars.

Si les anglo saxons decident de faire tomber la DB il suffit d’une pichenette.

Le problème des banques n’est pas consitué par les NPL, il est facilement traitable mais le refinancement de gros du bilan et cela, c’est presque insoluble sauf nationalisation.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s